Rapport : Aller de l’avant vers la nouvelle vision de l’agriculture canadienne au moyen d’actions

Ottawa (Ontario), 19 février 2007 – L’Institut canadien des politiques agro-alimentaires (ICPA) diffuse un rapport qui demande de repositionner les politiques agroalimentaires canadiennes et les secteurs soutenus par une telle politique.

Le rapport – Aller de l’avant vers la nouvelle vision de l’agriculturecanadienne au moyen d’actions – fournit une perspective sur le cadred’exploitation affectant les secteurs agricoles et agroalimentaires ainsi quel’industrie agroalimentaire; ce rapport détermine une orientation stratégiquepour l’avenir et identifie les secteurs d’activité qui doivent être poursuivispour que se réalise cette orientation. Le rapport est basé sur la prémissed’une vision canadienne pour l’agriculture et l’agroalimentaire, en tant quecontributeurs clés à la qualité de vie des Canadiens dans les domaines de lasanté, de l’énergie et de l’environnement.

Le rapport est diffusé pour coincider avec les consultationsd’Agriculture et Agroalimentaire Canada « Vers la nouvelle politique agricoleet agroalimentaire », actuellement en cours, et il est conçu de manière àstimuler le dialogue et les actions par rapport à l’élaboration de laprochaine génération de politiques agricoles canadiennes.

« Les secteurs agricoles et agroalimentaires canadiens doivent fonctionnerdans le présent mais anticiper l’avenir », dit Gaetan Lussier, président duConseil d’administration de L’Institut canadien des politiquesagro-alimentaires. « Les politiques et la programmation agricoles doivent êtretournées vers l’avenir et elles ont besoin d’un cadre qui encourage ledéveloppement de politiques et de programmes qui fournissent des solutionspour l’agriculture et les industries agroalimentaires canadiennes; ellesdoivent aussi contribuer à une meilleure qualité de vie pour tous lesCanadiens. »

Six piliers soutiennent la vision définie dans le rapport : la santé etle bien-être des Canadiens grâce à des aliments qui peuvent aider à prévenirles maladies et qui abaissent les coûts de soins de santé associés à desmaladies chroniques; la santé et le bien-être des Canadiens grâce à unapprovisionnement sécuritaire et sûr d’aliments qui protègent contre lesmaladies infectieuses et qui réduisent les coûts des soins de santé associésaux maladies aigues; des pratiques de production durables afin de protéger etde sauvegarder l’environnement et les ressources naturelles; la productionbio-économique durable d’aliments fonctionnels, d’alimentation animale etd’autres produits; une différentiation sur les marchés basée sur les avantagesnaturels et climatiques et des possibilités d’investir dans le secteuragroalimentaire.

Le rapport identifie aussi de nombreux secteurs d’activité qui doiventêtre poursuivis si nous désirons que l’orientation et la vision présentées seréalisent. Ces secteurs incluent, mais ne sont pas nécessairement limités auxsuivants : encourager l’innovation et la commercialisation de nouvellestechnologies, surmonter les obstacles de réglementation, construire sur lesavantages naturels et les forces du secteur, répondre aux demandesalimentaires locales et adresser les enjeux spécifiques au secteur agricole.

« Une poussée importante de la prochaine génération de politiquesagroalimentaires doit être de faire du Canada un endroit attrayant oùpratiquer l’agriculture et la production alimentaire », dit M. Lussier. « Celadoit faire partie d’efforts de développement de politiques et implique debâtir sur nos forces naturelles compétitives et d’éliminer du moins réduirenos faiblesses. »

Le rapport complet est disponible dans le site Web de l’Institut canadiendes politiques agro-alimentaires au www.capi-icpa.ca.

A propos de l’Institut canadien des politiques agro-alimentaires
L’Institut canadien des politiques agro-alimentaires (ICPA) est unecorporation à but non lucratif. Il a été créé pour combler un vide dansl’élaboration des politiques agroalimentaires canadiennes; il est indépendantde l’industrie et du gouvernement. Dans ce rôle, l’objectif de l’ICPA est de fournir des données indépendantes et plausibles au procédé de développement de politiques qui aideront à maintenir le secteur agroalimentaire canadien à l’avant-garde dans un marché mondial.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut canadien des politiques agro-alimentaires (ICPA)
http://www.capi-icpa.ca

Commentaires