Renouvellement des programmes Horizon-Export et Encadrement marketing

Montréal (Québec), ler mai 2001 – Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation poursuivra son appui aux groupes d’entreprises bioalimentaires dans le cadre des programmes Horizon-Export et d’Encadrement marketing au cours de l’année budgétaire 2001-2002.

Programme Horizon-Export

Le Ministère consacrera un montant de 1,2 million $ pour financer les nouveaux projets dans le cadre du programme Horizon-Export, pour l’année financière du 1 avril 2001 jusqu’au 31 mars 2002. Ce programme s’adresse aux groupes ou associations d’entreprises alimentaires désirant exporter leurs produits. Les différents volets du programme visent le positionnement et la valorisation des produits et des entreprises bioalimentaires du Québec à l’exportation; une meilleure connaissance des marchés; la mise en place de services adaptés; la promotion d’une culture d’exportation auprès du milieu agricole et bioalimentaire québécois.

Depuis ses débuts en octobre 1998, le programme a généré une augmentation des exportations bioalimentaires de 225 millions $. Les activités qu’il a appuyées ont eu lieu aux États-Unis, en Amérique latine, en Asie, en Europe et en Afrique du Nord. Plus de 250 entreprises ont bénéficié de l’aide financière du programme Horizon-Export.

Programme Encadrement marketing pour les petites et micro-entreprises

Une enveloppe de 325 000 $ permettra de prolonger le Programme Encadrement marketing pour les petites et micro-entreprises au cours de l’année financière se terminant le 31 mars 2002. Mis en place en 1998-1999, ce programme s’adresse aux organismes régionaux, aux associations et aux groupes qui représentent de trois à neuf petites ou micro-entreprises bioalimentaires. Il vise à améliorer la situation concurrentielle des petites et micro-entreprises québécoises et le positionnement des produits régionaux et québécois grâce à une approche collective. L’appui financier favorise la mise en place de plans d’action marketing à l’intérieur des entreprises, le partage d’information entre les entreprises, le développement de nouveaux produits et le soutien aux entreprises dans la résolution de problèmes ponctuels de commercialisation.

Depuis sa mise en oeuvre, le programme Encadrement marketing a appuyé une vingtaine de groupes ou organismes régionaux, qui ont à leur tour permis à près de 130 entreprises de mieux structurer leur fonction marketing.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires