États-Unis : nouvelles mesures pour protéger les réserves de nourriture contre des attaques terroristes

Washington (États-Unis), 4 février 2004 – Le président américain George W. Bush demande à trois ministères et à l’Agence de protection environnementale (EPA) de développer de nouvelles mesures pour protéger les réserves de nourriture des États-Unis contre d’éventuelles attaques terroristes.

Le président américain appelle les départements de l’Agriculture, de la Santé et de la Sécurité intérieure, ainsi que l’Agence de protection environnementale, à développer de nouvelles méthodes pour répondre au terrorisme agricole potentiellement désastreux.

« Nous devons fournir la meilleure protection possible face à une attaque réussie contre l’agriculture et le système de nourriture des Etats-Unis, ce qui pourrait avoir des effets catastrophiques en termes d’économie et de santé », dit-il dans ce document.

La directive présidentielle évoque la création de systèmes capables de contenir tout déclenchement d’une maladie végétale ou animale résultant d’une attaque terroriste, et aptes à prévenir ces maladies ou à les soigner.

George W. Bush a également demandé aux agences de planifier des moyens, visant à stabiliser l’économie et les réserves de nourriture de la nation au lendemain d’une telle attaque si elle venait à avoir lieu.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

United States Department of Agriculture (USDA)
http://www.usda.gov/

Commentaires