Un demi million de dollars de fonds pour le secteur canadien des coopératives

Honey Harbour (Ontario), le 24 juin 2000 – Agriculture et Agroalimentaire Canada a annoncé une contribution financière de 500 000 dollars à l’Initiative du secteur canadien des coopératives, lors d’un discours prononcé à l’Assemblée générale annuelle de la Canadian Co-operatives Association.







L’initiative vise à favoriser la croissance de nouvelles coopératives agricoles et à accroître la productivité des coopératives existantes.


L’initiative vise à favoriser la croissance de nouvelles coopératives agricoles et à accroître la productivité des coopératives existantes.

Dans le cadre de cette initiative, le secteur coopératif du Canada mènera des recherches pour mieux saisir le rôle des coopératives en agriculture et déterminer les changements à apporter aux politiques et aux programmes pour favoriser leur croissance; élaborer de nouveaux projets pilotes visant la mise en pratique de méthodes qui renforceront le secteur agricole par l’entremise de nouvelles coopératives et élaborer un plan d’action pour améliorer la situation des coopératives actuelles et favoriser la formation de nouvelles coopératives dans le secteur.

« Cette nouvelle initiative illustre l’importance du secteur coopératif canadien comme facteur de valorisation sociale, économique et communautaire, a déclaré M. Mitchell a qui le ministre Vanclief a également confié la responsabilité des relations avec le secteur coopératif. Les coopératives représentent une large part de l’économie canadienne, employant plus de 150 000 personnes, comportant 15 millions de membres et des actifs combinés de plus de 167 milliards de dollars. »

M. Mitchell a ajouté que l’ensemble des collectivités agricoles d’un bout à l’autre du pays tireront profit de la mise en oeuvre de ces projets pilotes.

« Cet argent permettra aux coopératives agricoles canadiennes de se doter des nouveaux outils qui les aideront à être compétitives et à prospérer au sein du secteur agricole en évolution, a fait savoir M. Vanclief. Grâce à cette initiative, le gouvernement du Canada contribuera à la croissance de l’activité économique et au renforcement des collectivités rurales du pays. »

« Le secteur coopératif du Canada apprécie l’aide du gouvernement du Canada et nous croyons que ce partenariat tombe bien, a affirmé le président de la Canadian Co-operatives Association, M. Bill Turner. Le Canada a besoin de solutions innovatrices qui émanent des collectivités afin de régler les questions qui assaillent un grand nombre de collectivités agricoles et pour concrétiser les possibilités de développement. Nous avons la certitude que cette initiative réussira et nous avons hâte d’étendre cette coopération à l’échelle du Canada. »

« C’est avec plaisir que nous accueillons la participation du gouvernement du Canada à ce projet, a fait savoir le président du Conseil canadien de la coopération, M. Paul Massicotte. Nous croyons que le modèle coopératif peut améliorer le revenu des agriculteurs du pays. Les coopératives contribuent positivement à la qualité de vie dans les régions rurales et leurs activités influent sur l’avenir des collectivités où elles existent. »

Le financement de cette initiative proviendra du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR), un programme fédéral doté d’un budget de 60 millions de dollars par année. Le FCADR est un volet important du système que le gouvernement du Canada a mis en place pour aider le secteur agricole et agroalimentaire à soutenir la concurrence sur un marché mondial en constante évolution. Les six priorités stratégiques du FCADR en matière d’adaptation sont la recherche et l’innovation, les ressources humaines, la durabilité de l’environnement, la salubrité et la qualité des aliments, la réalisation de nouvelles possibilités d’affaires et le développement rural.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires