Un million de dollars pour l’initiative environnementale dans le secteur de l’élevage

Ottawa (Ontario), 21 novembre 2001 – Le gouvernement fédéral injectera un autre million de dollars pour assurer la reconduction de l’Initiative environnementale dans le secteur de l’élevage. Cette annonce a été faite par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, à l’occasion d’une allocution prononcée devant le Conseil canadien du porc au Cercle national des journalistes.

« Les projets de recherche et de développement financés par cette initiative fournissent à l’industrie outils et connaissances pour s’attaquer aux problèmes environnementaux, a déclaré M. Vanclief. Le travail accompli dans le cadre de l’Initiative vient saluer les effort du secteur de l’élevage à ce chapitre. Grâce à l’élaboration et l’implantation de mesures environnementales, l’industrie mise du même coup sur son propre développement durable. »

L’initiative environnementale dans le secteur de l’élevage a été annoncée en décembre 1999 dans le cadre du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR). Elle a pour objectif d’aider l’industrie de l’élevage à considérer les préoccupations écologiques par des activités de recherche et de développement technologiques et par l’accélération de l’évaluation des technologies et de leur transfert. Avec l’injection d’un million de dollars additionnels, l’investissement du gouvernement fédéral se chiffre maintenant à deux millions de dollars. L’industrie de l’élevage verse également une aide financière de contrepartie portant ainsi à quatre millions de dollars l’investissement total consacré aux problèmes environnementaux.

À ce jour, l’industrie de l’élevage a financé 15 projets de recherche portant sur la gestion des déchets et des lisiers, le transport et l’élimination des carcasses et les questions liées à la qualité de l’air.

Ce fonds est administré par un organisme décisionnel dirigé par l’industrie, le Livestock Initiative National Committee (LINC). Ce comité représente les secteurs de l’élevage du boeuf, de la volaille, du porc, de la production laitière ainsi que les autres secteurs de l’élevage. Le Conseil canadien du porc (CCP) agit à titre d’agent de prestation de cette initiative.

Le FCADR, initiative fédérale lancée en 1995, bénéficie d’un budget de 60 millions de dollars par année. Le fonds a pour but de promouvoir la croissance à long terme, l’emploi et la compétitivité dans le secteur agricole et agroalimentaire canadien. L’approche adoptée par le FCADR, avec ses six priorités, donne au secteur les outils et les compétences qui lui permettront de générer des idées nouvelles. Le fonds vise à favoriser une croissance dictée par le marché et axée sur la production de produits alimentaires et non alimentaires sains dans le respect de l’environnement. L’initiative environnementale dans le secteur de l’élevage s’inscrit dans les priorités de durabilité de l’environnement du FCADR.

L’initiative environnementale dans le secteur de l’élevage traduit les objectifs du Cadre stratégique agricole convenu en principe par les ministres de l’Agriculture lors de leur réunion annuelle à Whitehorse, au Yukon, en juin. Ce cadre comporte l’engagement de contribuer par un effort constant et concerté à améliorer la performance en matière de protection de l’environnement et la pérennité des régions agricoles et rurales du Canada par l’adoption et la mise en oeuvre de saines pratiques environnementales.

Pour obtenir des informations supplémentaires au sujet de l’Initiative environnementale dans le secteur de l’élevage, veuillez consulter le site Web à l’adresse suivante : http://www.agr.ca/card-fcadr/adaptation_programs/nei.html ou www.cpc-ccp.com/envir.htm.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Conseil canadien du porc (CCP)

http://www.canpork.ca/

Commentaires