Un mois de septembre en montagnes russes

Le mois de septembre a soufflé le chaud et le froid sur la province : plusieurs régions ont battu des records de chaleurs alors qu’un gel hâtif a eu lieu pour l’ensemble du Québec le 19 septembre dernier. Selon Météo Média, le nombre de journées au-dessus des 20 degrés Celsius ont au nombre de 12 à 18 selon les régions, alors que la moyenne est de 5 à 13. Un été des Indiens a de plus été enregistré à la fin du mois, en faisant chuter d’anciens records de chaleur dans son sillage.

La chaleur a cependant cédé sa place au froid à mi-parcours en affichant un mercure inférieur de 5 degrés aux normales de saison, ce qui a mis la table à un gel inhabituellement hâtif le 19 septembre. Les prairies ont même connu une tempête de neige estivale qui a interrompu dans certains cas les récoltes.

Les précipitations ont toutefois été rares. L’absence d’ouragan et de tempête tropicale en Atlantique a eu pour conséquence de réduire le nombre de dépressions à passer à l’est du continent.

La station météo s’est avancée à émettre quelques prévisions pour octobre. Le sud de la province pourrait connaître un second été des Indiens en ce début de mois. La tendance pourrait donc être à la douceur pour les premières semaines d’automne.

Le site Accuweather prévoit toutefois un retour à du temps plus humide dès la deuxième semaine d’octobre avec un mercure plus près des normales de saison.

Source: Accuweather

Source: Accuweather

Source: Accuweather

Source: Accuweather

Source: Météo Média

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires