Un premier aperçu de l’hiver

Les premières prévisions pointent vers un hiver doux

L’automne est bien entamé et les organes météo des différents gouvernements se lancent dans les premières prévisions de l’hiver à venir. Au menu, du temps doux et des précipitations dans les normales, même si le consensus est absent sur ce point.

Si la saison se pointera bientôt le bout du nez , la neige ne ferait pas tout de suite son apparition. Il faudra attendre la mi-novembre pour voir les flocons dans le sud de la province, selon le site d’information météo Accuweather. Les possibilités de pluie sont réduites également pour les prochaines semaines, une bonne nouvelle pour les récoltes. MétéoMédia anticipe un coup de froid dans la transition du mois d’octobre à novembre mais les températures sous le degré de congélation arriveraient à la fin de novembre, ce qui n’éviterait pas une bordée de neige plus tôt.

La National Oceanic and Atmospheric Administration des États-Unis a mis en ligne une vidéo (en anglais) résumant les grands points de ses prévisions. Bien que ces dernières concernent en premier nos voisins du Sud, il est possible d’en tirer des conclusions pour nos régions. Il semblerait donc que les tendances de températures plus douces que la normales dominent dans l’ensemble, bien que du temps froid et glacial ne soit pas exclu. Les précipitations de neige seraient quant à elles dans les normales.

Environnement Canada partage ces estimations pour les trois prochains mois avec des températures au-dessus des moyennes pour octobre, novembre et décembre. Les précipitations seront dans les normales pour cette période.

Prévisions probabilistes courantes de la température pour 1-3 mois

Accuweather penche pour sa part pour des niveaux de neige supérieurs aux moyennes, à la fois pour les régions de Montréal et de Québec. La cause de cette abondance provient du sud-ouest qui devrait apporter son lot de tempêtes hivernales. Les températures douces devraient par contre dominer, ce qui pourrait changer vers la fin de la saison alors que les tempêtes se dirigeront davantage vers les Maritimes. Le vacuum ainsi créé laisserait le froid prendre la place. En raison du degré d’incertitude plus élevé qu’à l’habitude pour ces prévisions, le site prévoit les revoir à la fin novembre.

MétéoMédia prévoit que le temps vraiment froid s’installera à la fin janvier. Les premiers degrés sous zéro à la fin novembre devraient toutefois annoncer une tendance qui restera en place pour le reste de la saison. Les météorologue n’anticipent donc pas de redoux en décembre, comme en 2018. Le temps sera pour sa part actif durant l’hiver avec de nombreuses tempêtes hivernales.

 

 

Commentaires