Une organisation de Sainte-Anne-de-Bellevue développera un système agricole durable aux Philippines

Sainte-Anne-de-Bellevue (Québec), 3 novembre 2004 – Francis Scarpaleggia, député de Lac-Saint-Louis, a annoncé aujourd’hui au nom de l’honorable Aileen Carroll, ministre de la Coopération internationale, que l’Agence canadienne de développement international (ACDI) appuiera le projet de développement international de REAP Canada (Resource Efficient Agricultural Production Canada). Ce projet est l’un des 84 projets d’organisations non gouvernementales (ONG) que financera prochainement l’ACDI.

« L’ACDI appuie le rôle que Lac Saint-Louis joue dans la promotion de la coopération internationale. Je suis fière de constater qu’un autre organisme de ma circonscription contribue au développement durable dans le monde, a déclaré M. Scarpaleggia. REAP Canada, qui existe depuis près de 20 ans, prend sans cesse part à la résolution de problèmes écologiques allant de l’agriculture à l’énergie. J’appuie entièrement cette initiative. »

L’ACDI a octroyé un montant de 75 000 $ à REAP Canada pour créer aux Philippines, sous l’égide des producteurs agricoles, appuyés par des scientifiques, un programme visant à développer un système agricole durable, ainsi que des semences qui permettront de sortir les producteurs agricoles de la pauvreté (renseignements : Roger Samson (514) 398-7743 [email protected]).

REAP Canada a aussi obtenu de l’ACDI une contribution de 75 000 $ qui lui permettra d’assurer la formation de producteurs agricoles en Gambie. Le but de ce projet est de réduire la pauvreté, d’améliorer la sécurité alimentaire et de protéger l’environnement, tout en renforçant l’autonomie des producteurs, grâce à des méthodes agro-écologiques (renseignements : Roger Samson (514) 398-7743 [email protected]).

« Les ONG canadiennes contribuent depuis longtemps au développement international en partenariat avec l’ACDI, a déclaré la ministre Carroll. L’annonce d’aujourd’hui est un autre bel exemple de la façon dont nous collaborons avec nos partenaires partout au pays pour atteindre les Objectifs de développement du millénaire. Ces objectifs internationaux guident les gouvernements et les citoyens partout dans le monde, dans leurs efforts pour rompre le cycle de la pauvreté et mettre un terme aux inégalités. »

En tout, 144 dossiers ont été reçus en réponse à l’appel de propositions qu’a lancé l’unité Projets et Innovation du secteur volontaire de l’ACDI dans le cadre de trois concours. Les 84 projets retenus par les comités de sélection, composés de conseillers non gouvernementaux, visent à réduire la pauvreté, à favoriser le développement durable, à encourager l’égalité entre les sexes et à améliorer l’agriculture et l’environnement.

Les ONG canadiennes qui mettront en oeuvre ces projets de développement international sont situées à l’Ile-du-Prince-Edouard, en Nouvelle-Ecosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Le financement de cette initiative était prévu dans le budget fédéral de mars 2004 et s’inscrit donc dans le cadre financier en place.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

R.E.A.P. Canada
http://reap-canada.com

Commentaires