Yvon Vallières annonce le recensement de la relève agricole établie

Québec (Québec), 13 novembre 2006 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, a annoncé le début du tout premier recensement de la relève agricole établie. Cette opération d’envergure a pour objet de mieux connaître les jeunes agricultrices et agriculteurs et de comprendre leur cheminement professionnel afin de mieux adapter les actions du Ministère à leurs besoins.

« L’enjeu de la relève en agriculture est fondamental. Pour assurer la pérennité et le développement de ce secteur d’activité, nous devons à la fois encourager et aider les jeunes à s’établir en agriculture. C’est pourquoi j’invite les jeunes agricultrices et agriculteurs à remplir le questionnaire de recensement. Le succès de cette opération nous permettra de trouver des façons efficaces d’aider la relève », a mentionné le ministre Yvon Vallières.

Le recensement mené cet automne s’adresse à toutes les agricultrices et à tous les agriculteurs du Québec âgés de moins de 40 ans qui sont propriétaires d’au moins 1 % des parts d’une entreprise agricole. L’ensemble de ces personnes recevra un questionnaire qu’elles pourront remplir et retourner par la poste ou par voie électronique. Les questions du recensement portent sur la formation, sur le démarrage d’entreprise ainsi que sur les services auxquels il est possible d’avoir recours au moment de la planification de l’établissement en agriculture.

Rappelons qu’en 2005 le ministre Vallières a lancé la première politique à l’intention de la jeunesse. Le premier volet de cette politique est consacré à la relève agricole et vise l’établissement du plus grand nombre possible de jeunes agricultrices et agriculteurs compétents et la viabilité de leurs entreprises.

Ce recensement a reçu l’approbation et l’appui de tous les membres du comité de suivi de la Politique jeunesse, constitué de représentants et de représentantes de l’Union des producteurs agricoles, de la Fédération de la relève agricole du Québec, de La Financière agricole du Québec, du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, de l’Institut de technologie agroalimentaire, de La Coop fédérée du Québec, du Secrétariat à la jeunesse, du Centre régional d’établissement en agriculture et du groupe de recherche TRAGET Laval. Le Ministère mise donc sur la collaboration de ses partenaires et sur la participation des membres de la relève agricole pour assurer le succès du recensement de la relève établie.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires