Une deuxième vie en agriculture

andreLe 1er mars 2008, la vie d’André Veilleux a changé de façon drastique alors que l’arbre qu’il était en train d’abattre lui est tombé dessus et lui a fracturé la moelle épinière ainsi que six vertèbres. Cet accident a rendu André paraplégique, ce qui signifie qu’il ne pourra plus jamais marcher. André a fini par retrouver sa motivation et ses ambitions après son accident, mais il éprouvait de la difficulté à accomplir certaines tâches. « Ça m’a pris deux ans pour me rétablir », dit-il. « Après ça, j’ai recommencé à aller de l’avant, mais chaque fois que je voulais faire quelque chose, j’avais toujours besoin d’aide. » En faisant quelques recherches, André a trouvé exactement ce dont il avait besoin; un fauteuil roulant lui permettant de se tenir debout, car il arrivait difficilement à effectuer la maintenance de son équipement et à faire bouillir l’eau d’érable avec son fauteuil roulant ordinaire. Il avait donc besoin d’un fauteuil verticalisateur pour être plus indépendant et pour arriver à faire plus de tâches agricoles par lui-même. Toutefois, un tel fauteuil coûte une somme faramineuse et la Régie de l’assurance maladie du Québec ne rembourse pas les coûts de cet appareil.

Heureusement, le programme AgriRetour a aidé André à réaliser son rêve de devenir plus indépendant et d’être plus actif sur sa ferme. André est un des premiers bénéficiaires du programme AgriRetour, qui résulte d’un partenariat entre Financement agricole Canada, la Fondation Rick Hansen et l’Association canadienne de sécurité agricole. Le programme AgriRetour donne aux agriculteurs canadiens ayant une blessure irréparable le soutien financier nécessaire pour acheter des appareils technologiques adaptés. « Grâce au programme AgriRetour, j’ai pu me procurer mon fauteuil verticalisateur », explique André. « Celui-ci me permet de travailler dans mon atelier, de manier mes outils de travail et de réparer mon équipement comme il le faut. Mon fauteuil est utile pour surveiller l’évolution du sirop et pour nettoyer mon équipement pendant la saison des sucres. »

Grâce à son fauteuil verticalisateur, André a non seulement acquis plus d’indépendance, mais a aussi vu son état de santé s’améliorer. André a des spasmes musculaires involontaires depuis son accident. Toutefois, il en a moins depuis qu’il a son fauteuil verticalisateur. « Ma qualité de vie s’est déjà beaucoup améliorée, surtout sur le plan de ma santé », explique André. « J’ai moins de spasmes dans les jambes. » André a également une meilleure circulation sanguine et est moins affecté par l’ostéoporose depuis qu’il possède un fauteuil verticalisateur. L’histoire d’André prouve la réussite du programme AgriRetour. En effet, l’histoire d’André démontre que le programme AgriRetour permet réellement d’améliorer la qualité de vie des travailleurs ayant des blessures majeures en les aidant à se procurer des appareils adaptés.

Source : Grainews

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires