Ligne de temps

2016, année des légumineuses annonce l’ONU

L’année 2015 célèbre les sols grâce à l’ONU (2015 est aussi l’Année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière) et il est déjà possible quel sera le thème exploré par l’organisme international. À la suite d’une résolution adoptée à la fin de 2014, 2016 sera l’Année internationale des légumineuses.

L’ONU indique que « les légumineuses, telles que lentilles, haricots, pois et pois chiches, constituent pour les populations, partout dans le monde, une source essentielle de protéines végétales et d’acides aminés, ainsi qu’une source de protéines végétales pour les animaux ».

L’organisme rappelle que les légumineuses jouent un rôle important à la fois en termes de sécurité alimentaire et une bonne nutrition, ainsi que pour leur contribution à la santé des sols.

L’ONU estime qu’il s’agit également d’une « excellente occasion de favoriser des rapprochements dans toute la chaîne de production des aliments de manière à tirer un meilleur parti des protéines des légumineuses, à stimuler la production mondiale de légumineuses, à mieux utiliser la rotation des cultures et à trouver des solutions aux problèmes qui se posent dans le commerce des légumineuses ».

Le Canada est l’un des principaux pays exportateurs de légumineuses : jusqu’à 70 % de sa production est destinée à l’exportation. En 2013, la valeur des exportations de légumineuses et de cultures spéciales du Canada s’est établie à plus de 3 G$. Le Canada arrive au premier rang des pays exportateurs pour les lentilles et les pois, et exporte ses légumineuses dans 137 pays. En termes de production seulement, le secteur rapporte plus d’un milliard de dollars par année.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires