Fongicides et maïs, bon pour tous les hybrides ?

Les croix du maïs sont sorties, la pollinisation bat son plein dans les champs de maïs. C’est le temps de protéger son investissement. Une application fongique peut protéger les feuilles de l’épi pendant le remplissage des grains. Cela est important, car plus de 75 % des hydrates de carbone du plant de maïs proviennent de la feuille de l’épi et des feuilles supérieures. Ainsi, protéger ces feuilles contre les maladies durant la période de remplissage des grains aidera à protéger le potentiel de rendement.

Une application de fongicide est recommandée si quelques lésions sont observées sur les feuilles situées sous la feuille de l’épi, avant ou pendant l’apparition des soies. Il est indispensable de déterminer quand se produira la sortie des panicules afin de choisir le moment opportun pour appliquer un traitement fongicide.

Le choix du meilleur fongicide à appliquer dépend généralement de la précision avec laquelle la maladie est identifiée. Certains champs sont plus propices que d’autres et demandent plus d’attention.

Par exemple :

-les champs cultivés en maïs en continu;

-les champ situés dans un vallon ou près d’un petit cours d’eau;

-les champs ensemencés avec des hybrides moins tolérants aux maladies;

-les champs exposés à de longs épisodes de pluie ou de brouillard et ceux situés dans une zone où on prévoit des conditions de forte humidité.

L’activité des fongicides foliaires dure généralement entre 14 et 21 jours. La période d’application optimale doit avoir lieu en tenant compte à la fois de la durée de vie du fongicide et de la protection des feuilles de l’épi durant le remplissage des grains.

Une équipe de la section du Développement des technologies de Monsanto Canada a effectué 171 comparaisons en 2014 et 2015 afin de déterminer le gain de rendement nécessaire avant qu’un fongicide foliaire devienne économiquement avantageux.

Pour les besoins de cette comparaison, le prix de vente du maïs a été fixé à 4,50 $ le boisseau pour l’ensemble de l’essai et les coûts du fongicide utilisé et de l’application à forfait ont été établis à 24 $ l’acre. L’étude a montré qu’un gain de rendement de 5,3 boisseaux à l’acre était nécessaire pour obtenir un avantage économique. À ce prix, aucun avantage économique n’a été démontré, mais l’application de fongicide a eu des réponses très variées selon les hybrides.

Monsanto-tableau fongicide

Les résultats montrent cependant que, la plupart du temps, un gain de rendement est obtenu. Il est important de comprendre les facteurs susceptibles d’influencer la réponse et de savoir que tous les hybrides ne répondent pas de la même façon.

Source : Monsanto

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires