La Tournée des grandes cultures aura lieu

Bonne nouvelle, la Tournée des grandes cultures qui donne le pouls sur l’état des champs et un aperçu des récoltes à venir est de retour pour une 7e année consécutive. De 70 à 75 personnes seront à pied d’œuvre sur le terrain vendredi le 28 août. Plusieurs régions seront parcourues selon le plan suivant. L’ensemble de la Montérégie, le Centre-du-Québec, ainsi que la Rive-Nord, de Trois-Rivières à Mirabel seront donc couverts.

“La journée va débuter par un briefing vers 7h15 et tout le monde devrait être dans les champs vers 8h00”, précise Jean-Philippe Boucher de Grainwiz qui organise de nouveau l’événement.

En prenant exemple sur le Pro Farmer américain qui se déroule en même au sud de la frontière, les participants exploreront les mêmes parcours que les années précédentes. De 200 à 250 champs seront visités sur 22 trajets différents dans les quatre régions précisées plus haut. Des distances variant entre 60km et 140 km seront parcourues durant la journées

Les résultats seront cumulés tout au long de la journée dans la banque de données et traitées par un logiciel. La journée devrait se terminer vers 16h00 avec le retour sur le site de Expo-Champs de certains représentants qui viendront partager leurs impressions.

La présentation des résultats de cette année aura lieu le jeudi 10 septembre prochain sur le site du Salon de l’Agriculture à Saint-Hyacinthe. Le Bulletin donnera, par contre, un premier bilan dès vendredi avec le responsable de la Tournée.

Patrick Lemelin de la Banque Nationale et Étienne Lafrance de PGQ seront également présents le 10 septembre pour parler économie et marché des grains.

D’ici la présentation du 10 septembre et l’aperçu livré vendredi, il est toujours possible de suivre l’évolution des cultures au Québec de manière hebdomadaire sur notre site à chaque dimanche, dans notre édition du Bilan de la semaine des cultures.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires