Ligne de temps

Les mycotoxines présentes en grand nombre cette année aux États-Unis

L'Ontario n'est pas le seul endroit à souffrir de la présence des champignons dans les récoltes

Les échantillons prélevés dans les États-Unis et soumis à Alltech en 2018 montrent des taux élevés de mycotoxines. Parmi les échantillons collectés aux États-Unis, on trouve des grains de maïs contenant des mycotoxines en quantité, avec une moyenne de 7,0 mycotoxines par échantillon, soit plus de 3,9 mycotoxines de plus que ce qui avait été observé à la même période en 2017.

Les mycotoxines dans les échantillons d’ensilage de maïs aux États-Unis montrent également une augmentation de leur fréquence cette année, avec une moyenne de 6,8 mycotoxines par échantillon, contre 4,6 en moyenne à la même période de l’année dernière. Alexandra Weaver, de Alltech, a déclaré que les phénomènes météorologiques extrêmes de cette année avaient entraîné une augmentation des mycotoxines.

Les mycotoxines sont une source de préoccupation pour les éleveurs. Elles ont des propriétés toxiques ayant un impact sur la qualité des aliments, ainsi que sur la santé et les performances des animaux.

Source: American Ag Radio Network

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires