Marché des grains : Glissade du soya

Le soya a terminé sous les 9$ vendredi

Le soya a terminé vendredi sous la barre des 9$ pour la première fois depuis septembre. Les déclarations contradictoires des présidents chinois et américain sur une résolution du conflit commercial qui oppose les deux pays a plombé les cours du soya durant la semaine. Alors que la Maison Blanche croit à une résolution rapide, Pékin a laissé entendre qu’il pourrait encore intervenir contre les importations américaines. Plusieurs analystes craignent maintenant qu’une entente ne soit pas possible d’ici la fin de l’année.

Articles connexes

La météo plus clémente en Amérique du Sud a aussi permis d’accélérer les travaux dans les champs, à la fois en Argentine et au Brésil.

Le maïs s’est maintenu durant la semaine. Le marché de l’éthanol est relativement stable aux États-Unis et les ventes à l’étranger se déroulent bien. Une certaine pression est ressentie sur le marché puisque des gestionnaires de portefeuilles se délesteraient de leurs contrats de maïs à quelques jours de l’Action de grâce américaine.

Le blé a bénéficié à la fois de quelques achats sur le marché et des inquiétudes quant aux semis complétés en ce moment. En raison de la lenteur de la récolte aux États-Unis, plusieurs producteurs ont dû repousser les semis de blé d’hiver. Les chiffres actuels sont déjà les plus faibles depuis 1919 à 45,2 millions d’acres de blé semé.

Le boisseau de soya pour janvier s’est établi à 8,9700 $US.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé vendredi à 3,6875 $US.

Le boisseau de blé pour mars a fini à 5,1525 $US.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires