Un rapport du USDA qui surprend

Plus de maïs et beaucoup moins de soya que prévu. Voilà en bref le dernier rapport du département américain de l’Agriculture (USDA) concernant les superficies semées dans les grandes cultures aux États-Unis qui révisait ses projections de mars. Les résultats ont bousculé les analyses faites par les maison de courtage qui tablaient sur une nette réduction des superficies en maïs et un recul dans le soya.

Le USDA a toutefois ajouté qu’il reverrait la totalité de ses données pour 14 États, principalement dans la Corn Belt.

Articles connexes

Les agriculteurs ont été sondés dans les deux premières semaines de juin, moment où plusieurs d’entre eux prévoyaient ou espéraient pouvoir semer encore. La météo n’a toutefois pas collaboré dans de nombreuses régions clefs de la production de céréales et légumineuses.

Selon le rapport dévoilé le 28 juin, il se serait semé aux États-Unis 91,7 millions d’acres de maïs pour 2019 par rapport à des prévisions de 86,66 millions  d’acres, et seulement. La différence est de 1,1 millions d’acres selon les intentions d’ensemencements de mars dernier. Les superficies de 2018 étaient de 89,13 millions d’acres en 2010.

Les champs ensemencés de soya reculent pour leur part à 84,6 millions d’acres à 80 millions d’acres, soit nettement en-deça des prévisions de 84,36 millions d’acres. Il s’est semé en 2018 89,2 millions d’acres de soya.

Les superficies de blé ont aussi reculé légèrement mais se sont situés dans la moyenne fixée par le marché à 45,6 millions d’acres.

Le USDA a également annoncé les chiffres quant aux stocks trimestriels de grains américains. Les réserves de maïs se sont établies à 5,2 milliards de boisseaux, en baisse par rapport aux 5,305 millions de boisseaux de juin 2018.

Les stocks de soya ont bondi sur un an de 47% à 1,790 milliards de boisseaux, un chiffre toutefois inférieur aux prévisions qui étaient de 1,861 milliards de boisseaux.

Les stocks de blé américain ont diminué légèrement sur un an à 1,07 milliards de boisseaux, en ligne avec les prévisions.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires