L’avis d’un expert au sujet des projets de construction d’étable

« Avec l’incertitude autour de la valeur du quota, les banquiers seront beaucoup plus prudents dans l’octroi de prêts », explique l’agronome Pierre Dionne, conseiller senior en vente et transfert technologique chez Nutreco. « Le message que je dis, c’est : “commence par être plus efficace. Après, on verra.” À un moment donné, il y a une limite à ce qui peut être investi. »

Pierre Dionne a recommandé au Bulletin la ferme Clerval (comme sujet d’article pour le magazine de juillet-août) parce qu’il s’agit d’entrepreneurs qui travaillent d’abord sur l’efficacité et le moindre coût. Ils utilisent au maximum ce qu’ils ont déjà avant de songer à construire. Nous avons demandé à Pierre Dionne de nous indiquer les aspects techniques qui aident à améliorer l’efficacité financière d’une entreprise laitière. Les voici :

1. Qualité des fourrages
Si les fourrages ne sont pas adéquats, il y aura un impact sur la profitabilité de l’entreprise.

2. Confort et environnement des vaches
Si le logement n’est pas adéquat, c’est la productivité et la longévité des vaches qui en souffriront.

3. Gestion des vaches taries et préparation au vêlage
Une vache qui ne vêle pas bien ne sera pas productive.

4. Régie autour de l’élevage
Le premier jour de la génisse influencera le reste de sa vie, que ce soit la santé, le gain de poids ou la production laitière future. C’est pour cela qu’il faut notamment revenir à la base : le colostrum.

à propos de l'auteur

Commentaires