Holstein Canada dévoile ses Prix reconnaissance

Plusieurs vaches et troupeaux du Québec font bonne figure

Le mois de mars a débuté avec l’annonce des Prix reconnaissance de Holstein Canada pour 2018.  Ces derniers sont décernés à des membres de Holstein Canada soulignent la production et l’excellence des troupeaux pour les lactations complétés durant la dernière année.

Holstein Canada a sélectionné cinq vaches dans la catégorie Championne de production par jour : Meilleure valeur par jour de vie. Plusieurs critères devaient être respectés :

  • Les animaux doivent être âgés de 60 mois ou plus et avoir complété un minimum de quatre lactations.
  • Les animaux sont classés selon le plus grand nombre de kilogrammes de lait par jour de vie. Les valeurs totales pour le lait, le gras et la protéine sont divisées par le nombre de jours de vie (de la date de naissance à la fin de la lactation).
  • Les reconnaissances sont basées sur les lactations complétées en 2018.

La 1re vache de cette catégorie est Holdream Shottle Rida, de la ferme Guillaume et Étienne Lessard du club Holstein la Beauce. Âgée de 10 ans, elle a eu cinq lactations. Elle produit en moyenne 38,1 kilos de lait par jour pour un total de 135041 kg. La 2e vache du classement provient du même élevage. La liste complète est disponible ici.

Holstein Canada a retenu pour 2018 78 vaches dans sa catégorie des Championnes de production exceptionnelle : Meilleures valeurs de production par âge. Les critères retenus étaient la meilleure production totale de lait par âge à la fin de leur dernière lactation en 2018, selon leur groupe d’âge, ainsi que l’aperçu de la performance au même âge. L’âge des vaches varie de 2 à 19 ans. L’aîné du groupe est membre du club Holstein Saint-Jean au Québec, de l’élevage Swisskess, avec une production totale de 180 128 kg.

La dernière catégorie de prix est celle de Troupeau de distinction : Production à vie totale des animaux du troupeau. Les critères étaient les suivants:

  • Inclut toutes les vaches dans le troupeau qui ont complété leur lactation en 2018
  • La production totale de lait, de gras et de protéine à vie des animaux du troupeau est alors utilisée pour calculer la moyenne du troupeau
  • Regroupés selon la taille du troupeau (nombre d’animaux ayant complété une lactation en 2018)

Parmi les 35 troupeaux, 15 proviennent du Québec. La taille des troupeaux varient de 20 à 39 têtes à 130 têtes et plus.

Il est encore temps jusqu’au 1er mars de voter pour la vache de l’année. Quatre animaux sont finalistes cette année. Leurs fiches descriptives est disponible à ce lien.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires