Horaire différent pour les vaches boiteuses

Dans cette expérience, les chercheurs de l’Université Madison, au Wisconsin, ont mesuré l’activité de 205 vaches évoluant dans 16 fermes laitières en stabulation libre. Les vaches étaient filmées afin de comptabiliser précisément chacune des activités durant une période de 24 heures.

Le temps moyen de traite était de 2,7 heures, l’alimentation de 4,3 heures, le repos dans la stalle de 11,9 heures, la circulation dans l’allée de 2,5 heures et les vaches restaient debout dans la stalle environ 2,7 heures. Lorsque la durée de traite était plus longue, les vaches diminuaient leur temps d’alimentation, de repos et de circulation dans l’allée, mais le temps passé à rester debout dans la stalle demeurait inchangé, comparativement aux vaches traites plus rapidement.

Les vaches boiteuses dans les étables avec matelas passaient plus de temps debout dans leur stalle et tout près de deux heures de moins couchées que les vaches en santé. Elles passaient aussi moins de temps à se nourrir et à circuler dans les allées. Le nombre de fois qu’elles se levaient diminuait également lorsqu’elles avaient mal aux onglons, comparativement à celles qui n’avaient pas ce problème.

Les vaches qui étaient logées dans les étables avec des stalles de sable ne changeaient pas leur horaire, qu’elles soient non boiteuses, modérément boiteuses ou très boiteuses. La boiterie influence l’horaire d’une vache en diminuant son temps de repos et d’alimentation, mais un recouvrement de sable ne modifie pas cet horaire, ce qui aide la vache à récupérer plus rapidement.

Source : Journal of Dairy Science

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires