Ligne de temps

Solution à la boiterie des vaches laitières

Capture d’écran 2015-03-03 à 14.06.19 - copieLa boiterie est le problème numéro un en santé des vaches laitières logées en stabulation libre. Afin d’avoir des onglons en santé, l’absence de fumier est importante pour solutionner ce problème.

En visite au Canada, le fondateur de la compagnie Signes de vaches (Cow Signals), Joep Driessen, est allé voir une étable ontarienne dotée d’un nouvel équipement de la compagnie Jamesway-Valmetal avec l’Ontarien Jack Rodenberg.

Il s’agit d’une gratte en V qui aide à pousser le fumier dans un tuyau fendu logé sous le plancher. Une légère pente permet au fumier composé d’urine et de fèces mélangées de descendre par gravité dans cette fente. La gratte pousse l’excédent. L’essentiel du fumier est dirigé dans le tuyau de deux pieds par deux pieds sur la longueur de l’édifice. Une chaîne permet d’éviter que le fumier n’obstrue la fente.

Fidèle à son habitude dès qu’il voit une innovation ou une bonne pratique, Joep Driessen a effectué une vidéo qu’il a affichée sur son site Web. Cliquez sur ce lien pour voir cette vidéo, en anglais seulement.

Au moment de la capture-vidéo, les vaches sont entrées depuis quatre mois dans cette étable. Le fumier est repoussé quatre fois par jour. Et le sol est sec.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires