Canneberges : une année record

« Les branches s’affaissent sous le poids des fruits dans les champs, ce sera une année record », selon Louis-Michel Larocque, président de l’Association des producteurs de canneberges du Québec et président des Atocas du Québec.

En période de récoltes, les producteurs s’affairent d’abord à récolter la canneberge blanche qui est transformée notamment en jus. Puis, plus tard vient la récolte de la canneberge rouge. De cette dernière, on tire plusieurs produits dont des confitures, des vinaigrettes et des canneberges séchées.

À noter que depuis quelques années seulement, des cannebergières offrent la possibilité de faire de l’autocueillette de canneberges. Chez Canneberges Ibimi de Saint-Louis-de-Blanford, l’autocueillette est commencé depuis le 21 septembre et se poursuivra jusqu’au 14 octobre.

 

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires