Les manufacturiers agricoles toujours en croissance

Les manufacturiers agricoles toujours en croissance

Avec une reprise de l'économie qui s'annonce plus ferme des deux côtés de la frontière, certains s'interrogent à savoir si la demande dans le matériel agricole poursuivra sur sa lancée. Malgré des soucis du côté des approvisionnements qui pourraient ralentir la croissance dans le secteur, le sentiment général parmi les manufacturiers est positif, ce qui semble de bon augure pour le secteur des équipements agricoles.

En fait, d'après un sondage réalisé au deuxième trimestre parmi ces derniers, 76% des répondants avaient indiqué avoir réalisé une croissance comparable à celle du trimestre précédent. Un plus grand nombre, soit 87% signalaient même avoir affiché une croissance encore plus forte que l'année précédente. En ce qui a trait à l'avenir, 90% des personnes interrogées ont estimé que la croissance se poursuivrait pour un autre 12 mois, mais toutefois à un rythme moins soutenu. Elle se situerait entre 6% à 10% plutôt que les 11% à 15% enregistrés sur la dernière année.

La très forte croissance de 2021 aux États-Unis a permis aux ventes d'équipements agricoles d'atteindre leur plus haut niveau depuis environ 2012. La machinerie agricole se situe en fait au sommet des ventes de machinerie tous types confondus. Après un bond de 10%, les vente devraient reculer en 2022 pour une croissance prévue du secteur de 0,8%.

Voici la croissance affichée dans quelques secteurs de machinerie:

Les remorques et équipements de transport ont augmenté de plus de 20% (16%-20% attendus).

Les composantes ont augmenté de 16% à 20 % (11% à 15 % attendus).

Les équipements pour le travail du sol, l'ensemencement, la fertilisation et la protection des plantes ont augmenté de 16%-20% (6%-10% attendus).

Les chargeuses et les manutentionnaires ont augmenté de 11% à 15 % (6% à 10 % attendus).

Les tracteurs ont augmenté de 11% à 15 % (6% à 10 % attendus).

Le matériel de récolte a augmenté de 11% à 15 % (11% à 15 % attendus).

Les équipements de pelouse et de jardin ont augmenté de 11% à 15 % (stabilité attendue).

L'irrigation et les pulvérisateurs ont augmenté de 6% à 10 % (1% à 5 % prévu).

Le matériel d'élevage a augmenté de 6% à 10 % (1% à 5 % attendu).

Le secteur fait cependant face à quelques difficultés. Le recrutement d'employés qualifiés est cité comme étant le principal. Certains manufacturiers disent avoir peine à suffire à la demande avec des stocks estimés trop bas par 60% des personnes interrogées. La hausse des revenus dans le secteur agricole en raison des prix élevés des denrées fait cependant croire que la demande ne devrait pas s'effondrer.

Les États-Unis ont représenté le principal marché pour les équipements agricoles en 2021 avec une hausse de 27% et une progression prévue de 3% l'an prochain. L'année 2022 devrait être celle de la Chine avec des ventes anticipées en hausse de 26,9% après un déclin de 41,5% cette année.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires