Allflex inaugure sa nouvelle usine à Saint-Hyacinthe

Avril 2006 – Allflex, groupe spécialisé dans l’identification animale, a ouvert les portes de ses nouveaux locaux le 29 mars dernier à Saint-Hyacinthe. En 2001, la compagnie a été retenue par Agri-Traçabilité Québec (ATQ) comme unique fournisseur de boucles officielles d’identification des bovins. Cette même année, Allflex a investi dans une usine de production à Saint-Hyacinthe. Le site était cependant devenu trop exigu avec l’ajout de la fabrication d’identifiants pour les ovins et le développement des activités du groupe à travers la province et dans le reste du Canada.

La première vice-présidente de l’UPA et ex-présidente d’ATQ, Martine Mercier, a tenu à souligner le partenariat avec Allflex depuis les tous débuts de l’implantation du système québécois de traçabilité des bovins. « Allflex a toujours innové et a su s’adapter à nos besoins. Notre système de traçabilité est devenu un point de mire au niveau international. »

Tous les bovins et ovins québécois sont dorénavant identifiés à l’aide d’une puce électronique et d’un panneau visuel avec un code à barres. Le Canada est l’un des trois pays ayant opté pour une identification électronique du bétail avec l’Australie et l’Uruguay.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agri-Traçabilité Québec (ATQ)
http://www.agri-tracabilite.qc.ca/

Allflex
http://www.allflexusa.com/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/


Commentaires