Bonnes pratiques agroenvironnementales pour votre entreprise agricole

Québec (Québec), 28 novembre 2001 – Un nouvel outil d’appui technique et méthodologique qui facilitera le développement durable de l’agriculture, Bonnes pratiques agroenvironnementales pour votre entreprise agricole, a été dévoilé la semaine dernière au colloque « L’agriculture et l’environnement en harmonie ». Ce document a mobilisé l’attention des centaines de conseillères et conseillers agricoles alors présents, résolument engagés dans la poursuite du virage agroenvironnemental, à savoir la préservation des ressources et la protection du milieu en zone rurale.

Cet abrégé a été produit sous la direction du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Il vise à promouvoir, auprès des agriculteurs et agricultrices, des manières de produire responsables, encore plus respectueuses des ressources et tout aussi performantes. Vingt-six bonnes pratiques sont ainsi présentées, choisies avec le concours de partenaires de l’agriculture, dont l’Union des producteurs agricoles, la Coopérative fédérée de Québec et l’Ordre des agronomes du Québec.

Prévu dans le plan d’action mixte et unifié « Un environnement à valoriser », ce document s’appuie sur les constats issus du Portrait agroenvironnemental des fermes du Québec, dont les résultats, rendus public en 1999, permettaient de mieux connaître les pratiques agricoles utilisées au Québec et d’en évaluer les risques environnementaux.

Les pratiques proposées contribueront à améliorer la performance globale de maintes entreprises agricoles dans tous les secteurs de production au Québec. En effet, le document propose une démarche structurée et une grille d’autoévaluation en matière de gestion du fumier, de fertilisation, de conservation des sols, de protection des cours d’eau et de lutte phytosanitaire (gestion de la santé des cultures). Il vient sous-tendre une approche intégrée de la planification et une vision globale du développement débouchant sur une gestion durable des terres agricoles.

De plus, en adoptant les bonnes pratiques recommandées dans ce document, les producteurs et productrices agricoles participeront activement aux efforts déployés dans la préservation de la diversité biologique et dans la lutte contre les changements climatiques.

Les agriculteurs pourront se procurer Bonnes pratiques agroenvironnementales pour votre entreprise agricole auprès de leurs conseillers ou conseillères agricoles.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/




Commentaires