Concours 2011 de la Route de l’érable

Les grands classiques remis au goût du jour grâce à l’érable, tel est le défi lancé par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec aux 100 Créatifs de la Route de l’érable. Il s’agit du quatrième concours destiné aux meilleurs innovateurs de chez nous. Le thème « Les classiques réinventés avec l’érable » représente une occasion unique pour les Créatifs de mettre à profit leur talent et leur imagination pour transformer un classique… en un nouveau classique. Le concours sera présidé par nul autre que M. Stéphan Bernhard, chef propriétaire du restaurant Les Jardins de France, situé à Baden-Baden, en Allemagne, et classé un macaron Michelin.

Le concours

Tous les mets traditionnels d’ici et d’ailleurs peuvent être considérés, exception faite des desserts. Sont admissibles : entrées froides, entrées chaudes et plats principaux. Le Créatif gagnant excellera tant par la qualité et l’originalité que par l’équilibre de la recette proposée. Le but : faire découvrir la polyvalence de l’érable par des créations reposant sur de solides bases qui pourront s’inscrire dans les répertoires gastronomiques d’aujourd’hui et de demain.

Le jury dévoilera les noms des trois gagnants par l’intermédiaire de son président à l’automne 2011. Les gagnants ajouteront leur création à leur menu habituel ou l’offriront dans leur commerce pendant au moins un an, et cela, pour le plus grand plaisir des gourmets d’ici et d’ailleurs. Le concours se déroulera du 1er avril au 1er juillet 2011.

Critères d’évaluation

Les quatre membres du jury évalueront les créations en fonction des critères

suivants : originalité du produit présenté, composition et ingrédients utilisés, présentation et goût. Le jugement se fera sur la finesse, l’équilibre et le dosage du plat, en plus de l’utilisation judicieuse des produits d’érable. De plus, les participants devront se soumettre aux conditions suivantes :

  • Inventer une recette originale, basée sur un classique culinaire, dans laquelle on retrouve un produit d’érable pur à 100 % (sirop, beurre, tire, sucre ou flocons). Les concurrents peuvent présenter le nombre de créations de leur choix, pourvu qu’ils respectent les conditions du concours.
  • L’utilisation de tout sucre inverti ou d’autres éléments sucrants, à l’exception d’agents stabilisateurs définis, entraînera la disqualification du candidat.

Prix

Le grand gagnant se verra offrir un stage de cinq jours, à effectuer en 2012, au restaurant Le Jardin de France, établissement de M. Stéphan Bernhard à Baden-Baden, en Allemagne. Ce prix inclut le transport, l’hébergement et les repas. Des prix pour les deuxième et troisième places seront également octroyés sous forme de bourses.

Rappelons que M. Bernhard a été nommé « Ambassadeur de l’érable » en 2011 par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. Pour obtenir plus de détails sur son établissement, consultez le www.lejardindefrance.de.

Rappelons que Richard Lachapelle, du Havre-aux-glaces, à Montréal, a été désigné le premier lauréat de ce prestigieux concours, tandis que Thierry Ferré, du restaurant Mouton Noir, à Baie-Saint-Paul, a accédé au premier rang en 2009 et que Philippe Petrazzini, du Culinarium du 51, à Baie-Saint-Paul, a remporté le concours 2010.

Les détails du concours sont accessibles sur le site www.laroutedelerable.ca.

À propos de la FPAQ

Fondée en 1966, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts économiques, sociaux et moraux de ses 7 400 entreprises acéricoles, autant d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble par la mise en marché collective de leurs produits. Grâce à la qualité de leur travail et de leurs produits, le Québec assure environ 80 % de la production mondiale de sirop d’érable.

à propos de l'auteur

Commentaires