Lancement de fiches-recettes aux saveurs de la Montérégie

Longueuil (Québec), 1 mai 2008 – La Direction régionale de la Montérégie-Est du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a procédé au lancement de quatre fiches-recettes mettant chacune en vedette un aliment cultivé dans la région. Ce lancement, auquel ont pris part près de 400 invités, a eu lieu à l’occasion d’un cocktail tenu au Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau situé à Longueuil.

Les aliments mis en valeur dans ces fiches sont les asperges vertes, les bleuets en corymbe, les courges stripettis et spaghettis ainsi que les tomates Heirloom. Chacune des fiches se compose d’une recette, d’un tableau sur la valeur nutritive de l’aliment, d’une description de quelques attributs et d’une présentation des façons de l’utiliser ou de le conserver.

Plus de 80 entreprises agricoles de la Montérégie-Est feront la distribution des quelque 40 000 fiches dans leur réseau pour inciter les consommateurs à découvrir ces aliments, à les cuisiner et à les utiliser davantage, en saison et parfois même à l’année.

Comme l’a souligné M. Gérard Boutin, directeur régional du Ministère, « Voilà une façon de plus de savourer les plaisirs de la région, de mettre le Québec dans notre assiette. Acheter les produits de la Montérégie-Est, c’est encourager les gens d’ici et reconnaître leur savoir-faire. C’est aussi favoriser l’économie locale et régionale, accéder à des produits frais de qualité et diversifiés et contribuer à la protection de l’environnement en achetant des aliments cultivés à proximité ».

Six partenaires se sont joints au Ministère pour la réalisation de ce projet. Il s’agit du Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau, auteur des recettes principales, de Cintech agroalimentaire, qui a réalisé les tableaux de la valeur nutritive et proposé des façons d’apprêter et de conserver chaque aliment, et du Conseil de développement du bioalimentaire de la Montérégie-Est, partenaire financier. On compte également Les Cultures de chez nous, le Club conseil du corymbe et le Dura-Club, qui sont à la fois partenaires financiers et bénéficiaires du projet. Soulignons que les membres de ces trois dernières organisations vendent leurs produits principalement en Montérégie, mais aussi dans le Centre-du-Québec, en Mauricie, en Estrie et à Montréal.

Pour en savoir davantage sur les aliments vedettes, le projet ou les partenaires, on peut consulter le site Internet de la Direction régionale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca


Commentaires