100 206 $ pour aider les fermiers de Terre-Neuve et du Labrador

Shoal Harbour (Terre-Neuve), 15 mars 2002 – L’honorable Gerry Byrne,
ministre d’Etat pour l’Agence de promotion économique du Canada
atlantique et député de Humber-St. Barbe-Baie Verte, a annoncé
au nom de l’honorable Jane Stewart, ministre de
Développement des ressources humaines Canada, le versement de 100
206 $ par l’intermédiaire du Bureau des technologies
d’apprentissage. Les fonds appuieront un projet visant à développer les industries agricole et aquacole dans les collectivités rurales grâce à un enseignement plus poussé de la technologie en milieu de travail.

« Il est important que tous les Canadiens et toutes les Canadiennes
aient accès aux possibilités d’apprentissage, y compris ceux et
celles qui habitent dans des collectivités rurales et éloignées, a
déclaré le ministre Byrne. Grâce à ce projet, de nombreux
aquaculteurs et agriculteurs ayant des petites exploitations
obtiendront les compétences nécessaires pour utiliser
l’apprentissage en ligne et participer à d’autres programmes de
formation à distance. »

Dans le cadre de ce projet, la Random North Development
Association donnera aux fermiers la possibilité d’acquérir des
compétences qui leur permettront de continuer à participer à
d’autres programmes de formation à distance dans ce secteur
industriel. Ce projet permettra de vérifier l’hypothèse selon
laquelle un des principaux obstacles à l’apprentissage, pour de
nombreuses personnes vivant en région rurale ou éloignée, est le
manque des connaissances nécessaires pour utiliser l’apprentissage

en ligne. On met au point également une formation spécialisée qui
sera offerte aux petits exploitants aquacoles et agricoles, dans
un format se prêtant à l’enseignement à distance sur le Web.

Parmi les autres partenaires du projet, mentionnons : le Discovery
Regional Development Board (Zone 15), le ministère des Ressources
forestières et agroalimentaires, le ministère de l’Industrie, du
Commerce et du Développement rural, la Newfoundland and Labrador
Federation of Cooperatives, le College of the North Atlantic, le
Marine Institute et la Newfoundland Aquaculture Industry
Association.

Depuis 1996, le Bureau des technologies d’apprentissage du
gouvernement du Canada travaille en partenariat avec d’autres
ordres de gouvernement, des employeurs, des associations, des
syndicats et des établissements de formation pour promouvoir et
accroître l’utilisation des technologies novatrices dans la
formation des adultes.

Les projets visent à mieux faire comprendre les modes
d’apprentissage des adultes et la façon dont les technologies

peuvent répondre à leurs besoins en la matière. Des recherches
ont révélé que les gens qui connaissent bien les technologies et
qui sont disposés à se perfectionner leur vie durant profiteront
des possibilités les plus intéressantes dans une économie et une
société de plus en plus fondées sur le savoir.

Les projets approuvés par le Bureau des technologies
d’apprentissage (BTA) sont assujettis aux modalités d’une entente
de contribution signée entre le BTA et les bénéficiaires.

Le financement de ce projet était prévu dans le budget fédéral de
décembre 2001 et s’inscrit donc dans le cadre financier déjà en
place.

Ce projet a été examiné afin d’en assurer la conformité avec
l’administration des programmes de subventions et de contributions
du Ministère.

Sommaire du projet


  • Contribution du gouvernement du Canada : jusqu’à 100 206 $ par l’intermédiaire du Bureau des technologies d’apprentissage

  • Coût total du projet : 229 300 $

  • Objectif : donner aux exploitants agricoles et aquacoles les connaissances de l’apprentissage en ligne requises pour participer à des programmes de formation à distance adaptés à l’industrie

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Développement des ressources humaines Canada

http://www.hrdc-drhc.gc.ca/

Commentaires