500 000 $ pour les Floralies internationales de Québec

Québec (Québec), 5 avril 2002 – La contribution totale du gouvernement du Québec à titre de partenaire majeur de la deuxième édition des Floralies internationales de Québec s’élève à 500 000 $, dont 200 000 $ versés par le MAPAQ. C’est ce qu’a souligné M. Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture,
des Pêcheries et de l’Alimentation, lors de l’ouverture officielle de « Québec
en fleurs 2002 ».

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir un événement d’envergure

internationale qui associe l’art, la beauté et le plaisir au développement
économique du Québec », a déclaré le ministre.

Outre le MAPAQ, l’organisation des Floralies a pu compter sur le soutien
du Bureau de la Capitale Nationale, de la Société des événements
internationaux, du ministère de l’Industrie et du Commerce, de Tourisme
Québec, du ministère de l’Environnement et de la Commission de la capitale
nationale du Québec (CCNQ), cette dernière présentant le spectacle multimédia
« Belles de nuit ».

L’événement « Québec en fleurs 2002 » constitue une vitrine extraordinaire
pour l’horticulture ornementale. Lors de leur passage, les visiteurs pourront
découvrir de magnifiques aménagements paysagers mettant en vedette, entre
autres, plusieurs plantes et produits horticoles québécois.

Les Québécoises et les Québécois sont de plus en plus préoccupés par
l’embellissement de leur environnement immédiat. L’horticulture ornementale
est devenue l’un des loisirs les plus importants au Québec. Ce secteur
représente plus de 40 000 emplois permanents et saisonniers, avec un chiffre
d’affaires annuel de près d’un milliard de dollars.

Aménagements floraux du MAPAQ et de la CCNQ

En plus du gouvernement, qui fournit une contribution financière, deux
organisations gouvernementales participent à l’exposition florale elle-même,
soit le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ainsi
que la Commission de la capitale nationale du Québec.

La conception et l’aménagement de l’espace floral du MAPAQ ont été
réalisés par une vingtaine d’étudiants et étudiantes en horticulture
ornementale de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) de Saint-
Hyacinthe, en collaboration avec leurs professeurs.

Sur le thème « Semer des connaissances », qui rappelle l’action du
ministère et de l’ensemble des ITA auprès des jeunes, cet aménagement raconte
à la fois l’appartenance à la terre et célèbre l’aboutissement du cycle
naturel de la vie.

Le ministre a souligné le talent et la créativité de ces jeunes, qui ont
consacré plus de 400 heures à l’élaboration de ce projet. « Ce sont eux qui,
dans le futur, poursuivront l’effort d’embellissement partout au Québec », a
ajouté le ministre.

La CCNQ a choisi d’offrir aux visiteurs « Le parc du Bois-de-Coulonge à
travers le temps ». Le parc est représenté au printemps, où son coeur explose
avec des myriades de tulipes et autres fleurs printanières aux couleurs
éclatantes. Une serre, élément indispensable des grands domaines du XIXe
siècle, représente bien le passé horticole du parc, alors qu’un trompe-l’oeil
illustrant l’ancienne maison du gardien témoigne du patrimoine bâti.
L’ensemble est complété par un boisé naturel exceptionnel où serpente un
ruisseau fleuri ainsi que par des aménagements horticoles remarquables.

Cet aménagement a été réalisé par ceux-là mêmes qui ont une passion pour
ce lieu, les horticulteurs et les horticultrices du parc du Bois-de-Coulonge.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Floralies internationales de Québec

http://www.floralies.org/

Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe

http://ita.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Ministère de l’Environnement du Québec

http://www.menv.gouv.qc.ca

Ministère de l’Industrie et du Commerce

http://www.mic.gouv.qc.ca/index.html

Commentaires