8,5 millions pour l’avancement du secteur agricole et agroalimentaire de la Colombie-Britannique

Victoria (Colombie-Britannique), 8 novembre 2004 – L’honorable David L. Emerson, ministre de l’Industrie, a annoncé, au nom de l’honorable Andy Mitchell, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’octroi d’un financement quinquennal de 8,5 millions de dollars à la British Columbia Investment Agriculture Foundation (BCIAF). Cette mesure prise dans le cadre du Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA) vise à favoriser la réalisation de nouveaux projets qui profiteront au secteur de la production et de la transformation de la Colombie-Britannique et qui augmenteront sa capacité de résoudre des problèmes courants et émergents.

« Je suis heureux que le gouvernement du Canada puisse contribuer au travail extraordinaire qu’accomplit la British Columbia Investment Agriculture Foundation afin de soutenir les producteurs et les transformateurs de la province dans leurs efforts pour être concurrentiels sur le marché agroalimentaire mondial », a déclaré le ministre Emerson.

Le PASCAA succède au Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR). Ce nouveau programme quinquennal d’une valeur de 255 millions de dollars a été lancé le 7 avril 2004 dans le but d’aider le secteur agricole et agroalimentaire du Canada à saisir de nouvelles occasions de marché.

Dans le cadre du PASCAA, les conseils sectoriels situés dans chaque province et territoire continueront de jouer un rôle central dans l’exécution de projets régionaux du domaine agricole et agroalimentaire. Le montant annuel de base de 25 millions de dollars qui était alloué aux conseils dans le cadre du FCADR passera à 27,3 millions de dollars dans le cadre du PASCAA, à la suite des commentaires reçus l’an dernier au cours des consultations exhaustives tenues avec le secteur.

La British Columbia Investment Agriculture Foundation est chargée d’exécuter le PASCAA dans la province. Au cours des cinq prochaines années, la BCIAF gérera un budget annuel de 1,7 million de dollars. Ce conseil pourra également avoir accès à des fonds supplémentaires en entreprenant des projets visant des bénéfices collectifs en collaboration avec d’autres conseils et des organismes nationaux.

« J’ai bon espoir que le financement annoncé aujourd’hui aidera les conseils sectoriels à poursuivre leur tradition qui consiste à faciliter l’exécution d’une large gamme de projets régionaux », a déclaré le ministre Mitchell. « Ces investissements contribueront à soutenir les producteurs et leurs collectivités à l’échelle du Canada afin qu’ils puissent connaître un avenir rentable et durable. »

« La British Columbia Investment Agriculture Foundation appuie la décision hardie et innovatrice qu’a prise Agriculture et Agroalimentaire Canada en établissant un partenariat des intervenants du secteur comme mécanisme de versement du financement au secteur », a déclaré Walter Goerzen, président de la BCIAF. « Notre objectif prioritaire est d’aider notre secteur, en Colombie-Britannique, à agir de façon stratégique pour s’assurer un avenir prometteur – le nouveau programme PASCAA jouera un rôle important dans l’atteinte de cet objectif. »

La BCIAF est un organisme agricole sans but lucratif constitué de six organismes membres et couvrant le profil général et varié de l’agriculture commerciale en Colombie-Britannique. En partenariat avec des organisations sectorielles, elle fournit du financement pour des projets innovateurs visant à favoriser le changement ainsi qu’à stimuler la croissance à long terme, la création d’emplois et la compétitivité du secteur agroalimentaire de la Colombie-Britannique.

Pour obtenir plus de renseignements sur la British Columbia Investment Agriculture Foundation, sur d’autres conseils sectoriels ou sur le PASCAA, veuillez consulter le site suivant : www.agr.gc.ca/pascaa.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires