Aide pour l’industrie de l’horticulture ornementale : la FIHOQ enthousiaste

Saint-Hyacinthe (Québec), 25 février 2009 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec et député de Frontenac, M. Laurent Lessard, a profité de son passage au 5e Forum sur l’Environnement, organisé par la FIHOQ, à Trois-Rivières, pour annoncer des investissements de l’ordre de deux millions de dollars pour le développement de l’industrie de l’horticulture ornementale.

Cette annonce fait suite au dévoilement public, en mars 2008, de lavision gouvernementale d’avenir pour l’agriculture et l’agroalimentairequébécois, et s’inscrit dans la foulée du rapport de la Commission surl’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois.

Le président de la FIHOQ, M. Jean Grégoire, a tenu à souligner l’audaceet le courage du ministre Lessard : « Le rapport Pronovost recommandait lareconnaissance de l’industrie de l’horticulture ornementale, et le fait que leministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et son équipeaient tout mis en oeuvre afin de mettre en application les recommandations durapport liées à l’horticulture ornementale, témoigne de l’intérêt et del’importance accordés à notre industrie par le Ministère. C’est la premièrefois qu’un ministre reconnaît officiellement notre industrie et nous en sommestrès fiers! »

Comme l’a relevé le rapport Pronovost, l’industrie de l’horticultureornementale est un des joyaux de l’agriculture. Elle génère un chiffred’affaire, valeur à la consommation des produits et services, de plus de 1,5milliard de dollars annuellement et crée près de 40 000 emplois au Québec. Enplus d’être un moteur économique important, l’horticulture ornementale estreconnue pour ses nombreux bienfaits sur l’environnement et sur la santé.

Malgré cette contribution, l’industrie est confrontée à de multiplesenjeux, notamment : le développement de marché en tenant compte duvieillissement de la population et la venue des jeunes générations, lecommerce international et interprovincial, les réglementations phytosanitaireset autres directives affectant la productivité des entreprises et lesproblèmes reliés à l’environnement.

Le président de la Fédération interdisciplinaire de l’horticultureornementale du Québec s’est montré très enthousiaste à la suite de cettenouvelle. Cette contribution financière sera consacrée à trois grands axes dedéveloppement: la promotion générique ; la mise sur pied d’une veille légale,la recherche et l’élaboration de solutions pour répondre aux enjeux et auxdéfis de l’industrie.

M. Jean Grégoire, président de la FIHOQ, a tenu à remercierpersonnellement M. Lessard : « Monsieur le Ministre, nous vous remercions decroire en notre industrie. Nous pouvons déjà vous assurer que les sommesconsenties seront utilisées efficacement. »

Pour conclure, le président de la FIHOQ a ajouté: « Ces sommes serontentièrement consacrées à l’accroissement de la capacité concurrentielle desentreprises de tous les secteurs de l’industrie et au développement de marchédes produits et services québécois de l’horticulture ornementale. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale (FIHOQ)
http://www.fihoq.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires