Amélioration des perspectives pour le blé ontarien

Ottawa (Ontario), 26 juin 2001 – Les producteurs de blé de l’Ontario recevront des acomptes à la livraison nettement plus élevés pour le blé qu’ils récolteront cette année grâce à l’augmentation prévue des cours du blé, à un certain nombre de contrats importants et à la saine gestion exercée par la Commission ontarienne de commercialisation du blé.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé aujourd’hui les taux initiaux des acomptes à la livraison et déclaré que l’amélioration est surtout attribuable aux perspectives de marché plus favorables pour le blé. Les paiements initiaux minimums sont versés aux producteurs par la Commission ontarienne de commercialisation du blé, l’organisme qui est responsable de vendre leur blé. Ils sont garantis par le gouvernement du Canada dans le cadre du Programme de mise en commun des prix d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Les paiements initiaux peuvent être révisés à la hausse par le gouvernement du Canada si la conjoncture et les ventes le justifient.

« On prévoit un redressement des cours du blé en 2001-2002 grâce à une diminution de la production mondiale et des inventaires, particulièrement aux États-Unis, a déclaré M. Vanclief. Cette conjoncture nous permet de garantir des prix plus élevés pour le blé de l’Ontario. Le relèvement des taux est une bonne nouvelle pour les producteurs qui seront ainsi mieux rétribués cette année pour leur production de blé de grande qualité. »

Les paiements initiaux pour la récolte de cette année sont les suivants (les paiements de l’année dernière sont donnés à des fins de comparaison) :

Mise en commun (1)
Acomptes à la livraison 2001-

2002 (Juin 2001)
Acomptes à la livraison 2000-

2001 (Juin 2000)
A – Blé blanc d’hiver
$102 la tonne
$81 la tonne
B – Blé roux vitreux d’hiver
$112 la tonne
$89 la tonne
C – Blé roux de printemps
$122 la tonne
$100 la tonne
D – Variétés à enregistrement provisoire
$102 la tonne
$81 la tonne
E – Blé roux tendre d’hiver
$102 la tonne
$81 la tonne
F – Blé roux (non-certifié)
$102 la tonne
$81 la tonne
G – Blé fourrager
$77 la tonne
$42 la tonne

1. Pour les classes de base seulement

« La Commission se réjouit de cette annonce qui arrive à point et de la volonté du gouvernement de travailler avec nous et d’appuyer les producteurs de blé par l’entremise de ce programme, a déclaré le président de la Commission ontarienne de commercialisation du blé, M. Norman Biggar. Grâce à cette annonce, les producteurs de blé peuvent commencer à considérer les options de commercialisation qui leur conviennent le mieux au cours de l’année à venir. »

Le montant total de la garantie fédérale à l’égard de la Commission, pour la campagne 2001-2002, est évalué à 94 millions de dollars. Cette garantie est offerte au titre du Programme de mise en commun des prix, en vertu de la Loi sur les programmes de commercialisation agricole, pour que les organismes de commercialisation disposent du crédit nécessaire afin de verser les paiements initiaux aux producteurs et couvrir les frais de mise en marché. Elle couvre essentiellement les pertes que la Commission subirait si les prix baissaient à un niveau inférieur aux paiements initiaux.

Durant la campagne agricole en cours, on prévoit que les organismes de commercialisation desservant plus de 25 000 producteurs vont bénéficier de plus de 150 millions de dollars en garanties fédérales dans le cadre du Programme de mise en commun des prix.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires