Charlevoix signe avec succès la 3e édition des Agapes à saveur de l’érable

Ville de Saint-Georges (Québec), 28 novembre 2001 – C’est à guichet fermé que les 300 convives ont pu apprécier le menu offert par la brigade de chefs venus de Charlevoix. En plus du défi de développer des recettes haut de gamme à l’érable, c’est la signature d’une région différente à chaque année et le mariage des produits de la région Beauce-Etchemins et de la nouvelle région qui offrent une soirée unique à chaque année aux convives.

Toujours avec l’implication du Château Bonne Entente et de son chef exécutif Gaston Couillard, ainsi que celle du Georgesville et de son chef exécutif Guy Lamy qui a d’ailleurs offert en dessert le croustillant de chocolat blanc aux effluves de la Vallée beauceronne, cinq chefs de Charlevoix ont participé à la brigade :

  • Danielle Guay, Auberge des 3 Canards, La Malbaie (absente de la soirée);
  • Franck Weissmuller, Auberge du Ravage, Pourvoirie du Lac Moreau, Saint-Urbain;
  • Pierre Sylvain, Auberge La Grande Maison – Restaurant Le Marion, Baie-Saint-Paul;
  • Patrick Émond, Manoir Charlevoix, La Malbaie;
  • Philippe Naud, Auberge La Maison sous les Pins, Saint-Joseph-de-la-Rive.

Les produits de près d’une quinzaine d’entreprises agroalimentaires, majoritairement de la région, ont été mis à l’honneur, dont :

  • le saumon fumé de l’entreprise Les Fumets Sylvestre de Sainte-Marguerite;
  • la Polenta du Moulin aux Abénakis de Sainte-Claire mise en valeur avec le Veau saveur de Charlevoix;
  • la bière artisanale de la Microbrasserie de Charlevoix;
  • le faisan de la Ferme Basse cour de Saint-Malachie avec le cerf de la Ferme du chasseur de Sainte-Hénédine
  • le nouveau fromage au lait cru de la Fromagerie La Pépite d’Or, Le Grand Cahill de Saint-Georges, avec des fromages fins de la Maison d’affinage Maurice Dufour de Baie-Saint-Paul;
  • les produits de l’érable de la Ferme Counard et de l’Érablière Dallaire;
  • le pain artisanal de La Boulangerie d’Ici, de Saint-Prosper.

Avec les canapés, le flan de foie de caille au caramel d’érable, le lingot de tendron de veau au sirop d’érable, le granité à la bière au parfum d’érable, la tentation de faisan saveur de cerf compoté d’oignons rouges à l’érable et la symbiose entre nos fins fromages régionaux s’enrobant d’une douce crème à l’érable, c’est l’histoire d’une gastronomie à l’érable qui s’écrit d’année en année avec le concept unique des Agapes.

De plus, les convives ont pu apprécier l’érable sous l’œil de l’art avec la présence exceptionnelle de quatre œuvres de l’artiste Joseph Richard Veilleux, sous le thème de l’érablière, et le Festin qui d’ailleurs a été exposé lors du dernier Sommet des Amériques à Québec.

Le président du comité organisateur, monsieur Stéphane Pouliot, est fier du succès de la soirée. Les Agapes sont l’occasion de faire découvrir la richesse de notre produit d’érable, des entreprises et des produits agroalimentaires régionaux. Il lance donc une invitation à la population de la région à les demander sur nos marchés, à les offrir à votre table, ainsi qu’à faire découvrir une nouvelle gastronomie à l’érable pour contribuer au développement de l’industrie agroalimentaire.

Les Agapes sont également l’occasion de contribuer au financement des deux organismes parrains et à un organisme charitable relié à l’alimentation qui, cette année, est Moisson Beauce. Sous peu, les présidents des deux organismes parrains, la TACA Beauce-Etchemins et le Club Rotary de Saint-Georges, dévoileront les bénéfices générés lors de cette soirée.

Commentaires