CNH : fortes ventes de matériel agricole en Europe et en Amérique

Illinois (États-Unis), 23 octobre 2003 – CNH Global N.V. a annoncé une perte nette de 36 millions $ au troisième trimestre, une nette amélioration par rapport à la perte nette de 66 millions $ subie au même trimestre de l’exercice précédent. Exclusion faite des coûts de restructuration pour ces deux périodes, le troisième trimestre deCNH se solde par une perte nette de 15 millions $, comparativement à une pertede 58 millions $ au troisième trimestre 2002. Les ventes nettes de matérielont augmenté de 12 % au cours du trimestre, poussées par de fortes ventes dematériel agricole de la société sur tous les principaux marchés.

Pour les neuf premiers mois de l’exercice 2003, CNH déclare une pertenette de 46 millions $, ou de 0,35 $ par action, comparativement à une pertenette de 401 millions $ pour la même période de l’exercice précédent. Al’exclusion des coûts de restructuration et de l’effet cumulatif d’unemodification des principes comptables effectuée en 2002 en rapport avec lespertes sur écarts d’acquisition, le bénéfice de 1 million $ réalisé par CNH aucours des neuf premiers mois de l’exercice 2003 se compare favorablement à laperte de 59 millions $ subie au cours de la même période de l’exercice 2002.Les ventes nettes de matériel au cours de la période se sont chiffrées à7,386 milliards $, contre 6,920 milliards $ pour les neuf premiers mois del’exercice 2002.

« Nos nouveaux produits agricoles produisent des gains de bourse sur nosprincipaux marchés, ce qui profite directement à notre bilan”, a déclaréPaolo Monferino, président et chef de la direction de CNH. “Même si letroisième trimestre est généralement le plus faible de l’exercice, nous avonsréalisé une marge d’exploitation de 72 millions $ sur la base des PCGR. Ennous tournant vers l’avenir, nous constatons que nos activités touchant lamachinerie de chantier remontent la pente et devraient faire leurs frais auquatrième trimestre. Pour l’ensemble, nous confirmons notre prévision derésultats positifs pour 2003, sur la base des PCGR, avant les coûts derestructuration. »

Ventes de matériel agricole au troisième trimestre
Les ventes nettes de matériel agricole sont passées à 1,684 milliard $pour le trimestre, comparativement à 1,429 milliard $ au troisième trimestrede 2002. Déduction faite de l’incidence du taux de change, les ventes nettesde matériel agricole se sont accrues de 10 %, grâce aux fortes ventesréalisées par la société en Amérique et en Europe de l’Ouest.

Au troisième trimestre 2003, le nombre de produits vendus par l’industriede matériel agricole en Amérique du Nord a augmenté de manière significativecomparativement au troisième trimestre de 2002. En Amérique du Nord, lesventes par l’industrie se sont améliorées dans l’ensemble des segments dumarché des tracteurs, les gains les plus importants étant réalisés dans lesegment des tracteurs de moins de 40 CV. Les ventes de moissonneuses-batteusesen Amérique du Nord ont également connu une croissance significative. EnEurope, les ventes de l’industrie des tracteurs sont demeurées stables pourl’essentiel, tandis que les ventes de l’industrie des moissonneuses-batteusesont subi une baisse importante. Les ventes de l’industrie des tracteurs ontlégèrement diminué en Amérique latine, alors que les ventes de moissonneuses-batteuses ont connu une nette augmentation.

Le nombre de produits agricoles vendus au détail par CNH a augmenté aucours du trimestre, surtout en Amérique du Nord, où la société a gagné desparts sur les marchés des moissonneuses-batteuses et des tracteurs de plus de40 CV. En Europe, la société a accru sa part du marché des tracteurs. EnAmérique latine, les ventes au détail des tracteurs de la société ont suivi latendance de l’industrie, tandis que les ventes de moissonneuses-batteusesdépassaient nettement la performance de l’industrie. Au cours du trimestre, laproduction de matériel agricole de CNH a été inférieure de 8 % à la demande audétail; la société a poursuivi ses mesures énergiques visant à réduire sesinventaires.

Ventes de machinerie de chantier au troisième trimestre
Les ventes nettes de machinerie de chantier ont atteint 671 millions $,soit pratiquement le même montant qu’au troisième trimestre de 2002. Déductionfaite de l’incidence du taux de change, les produits ont chuté de 6 % au coursdu trimestre, car la production de machinerie de chantier de CNH a étéinférieure de 13 % à la demande au détail, surtout en ce qui concerne lematériel léger en Amérique du Nord et la machinerie lourde en Europe.

Les ventes de l’industrie de la machinerie lourde ont augmenté partoutdans le monde, l’Asie et l’Amérique du Nord connaissant la croissance la plusforte. En Europe, les ventes de l’industrie de la machinerie lourde ontlégèrement fléchi, tandis qu’en Amérique latine les ventes de l’industrie dela machinerie lourde ont subi une baisse plus importante. Les ventes del’industrie du matériel léger ont connu une nette croissance en Amérique duNord et un net déclin en Europe.

Le nombre de produits de machinerie de chantier vendus au détail par CNHs’est accru dans l’ensemble en Amérique du Nord, poussé par un gain de partsdu marché de la machinerie lourde. En Europe de l’Ouest et en Amérique latine,les ventes au détail ont fléchi un peu plus que l’ensemble du marché.

Résultats financiers des activités liées au matériel pour le troisième trimestre
Les ventes nettes de matériel du troisième trimestre se sont chiffrées à2,355 milliards $, comparativement à 2,099 milliards $ pour la périodecorrespondante de 2002. Les ventes ont également augmenté de 5 % par rapport àla même période de l’exercice précédent, déduction faite de l’incidence de laposition favorable de change.

La marge brute des activités liées au matériel de CNH s’est accrue de43 millions $ pour le trimestre. Dans les activités agricoles de la société,les avantages découlant des marges supplémentaires obtenues grâce aux nouveauxproduits agricoles, à des prix légèrement améliorés et à la hausse des volumesen Amérique a plus que compensé les coûts supplémentaires associés aulancement des nouveaux produits, surtout en Europe. Du côté de la machineriede chantier, les prix légèrement plus élevés en Amérique du Nord et leséconomies de fabrication ont largement compensé le volume et la compositiondéfavorables.

Malgré l’incidence négative des taux de change, CNH a réaliséd’importantes économies de frais de vente, généraux et administratifs autroisième trimestre. Ces économies et la hausse de la marge bénéficiaire bruteont été les principaux éléments moteurs de la marge d’exploitationindustrielle de 72 millions $ réalisée par la société au troisième trimestre,comparativement à la perte de 10 millions $ subie au troisième trimestre de2002. La marge d’exploitation industrielle de CNH se définit comme le montantdes ventes de matériel, moins le coût des marchandises vendues, les frais devente, généraux et administratifs, et les frais de recherche et développement.

Au total, les frais médicaux et les coûts du régime de retraite pour lesemployés actifs et retraités ont augmenté d’environ 24 millions au cours dutrimestre comparativement à l’exercice précédent.

Résultats financiers des activités liées au matériel depuis le début de l’exercice
Pour les neuf premiers mois de l’exercice 2003, les ventes nettes dematériel se sont élevées à 7,386 milliards $, comparativement à 6,920milliards pour la période correspondante de l’exercice 2002. Déduction faitede l’incidence de la position favorable de change, les ventes nettes pourcette période demeurent à peu près stables.

Le BAIIA rajusté de la société, tel que défini dans les engagementsrelatifs à ses obligations de premier rang échéant en 2011, s’établit à332 millions $ pour les neuf premiers mois de l’exercice 2003, comparativementà 295 millions $ pour la même période de l’exercice précédent. La couverturede l’intérêt, telle que définie dans les engagements relatifs à sesobligations de premier rang échéant en 2011, était de 1,9 fois pour les neufpremiers mois de l’exercice 2003, comparativement à 1,3 fois pour la périodecorrespondante de l’exercice précédent.

Résultats des services financiers pour le troisième trimestre
Pour le troisième trimestre de 2003, CNH Capital a dégagé un bénéfice netde 24 millions $, comparativement à un bénéfice net de 12 millions $ pour lapériode correspondante de l’exercice antérieur. Cette amélioration estprincipalement attribuable à une amélioration importante de la qualité duportefeuille. Au cours du trimestre, CNH a réalisé sa première transactionpublique ABS massive à terme.

Le portefeuille géré total de la fin du trimestre a connu une hausse de6 % comparativement au 31 décembre 2002 et de 7 % comparativement au30 septembre 2002. Les arriérés et les taux de délinquance dans les activitésprincipales de CNH Capital ont continué de régresser d’une année sur l’autre.

Bilan
En août et en septembre 2003, CNH a émis au total pour 1,050 milliard $d’obligations de premier rang non garanties à 9,25 % par l’entremise de safiliale à cent pour cent américaine, Case New Holland Inc. Au cours dutroisième trimestre, le produit net a servi à rembourser environ450 millions $ de dettes. Le reste du produit servira, surtout au quatrièmetrimestre, à respecter l’échéance d’environ 280 millions $ d’obligations deCase Corporation et d’autres dettes des activités liées au matériel.

La dette des activités liées au matériel, déduction faite des créancesintersectorielles et des quasi-espèces, s’élevait à 1,903 milliard $ le 30septembre 2003, comparativement à 1,839 milliard $ le 30 juin 2003 et à3,524 milliards le 31 décembre 2002. L’augmentation par rapport au trimestreantérieur est principalement attribuable à la contribution déjà annoncée de75 millions $ au régime de retraite américain de la société, des liquiditésgénérées par les activités d’exploitation ayant servi à financer des dépensesen capital de routine. Pour ce qui est du présent exercice, la haussesaisonnière du fonds de roulement et des immobilisations a été plus quecontrebalancée par l’émission de 2 milliards $ d’actions privilégiées en avril2003.

La dette nette des services financiers s’établissait à 3,929 milliards $le 30 septembre 2003, comparativement à 4,098 milliards $ le 30 juin et à3,565 milliards $ le 31 décembre 2002. La réduction par rapport au trimestreprécédent reflète le succès de la transaction publique ABS massive à termesurvenue en septembre, qui a renforcé l’efficacité du financement de CNHCapital en Amérique du Nord.

Régime de retraite et obligation
Au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2003, le régime de retraiteaméricain de CNH a profité d’un rendement de l’actif supérieur aux hypothèsesde CNH et des cotisations permanentes à l’actif du régime. Cependant, unehypothèse reposant sur un taux d’escompte plus faible pourrait accroître lavaleur attendue des obligations futures de la société, ce qui nécessiteraitune hausse du passif minimum découlant du régime de retraite de l’ordre de150 millions $ à la fin de l’exercice, laquelle entraînerait une charge nonmonétaire d’environ 100 millions $ net d’impôt à l’avoir des actionnaires.

Perspectives du marché du matériel agricole pour le quatrième trimestre
CNH prévoit que les ventes de l’industrie du matériel agricole auquatrième trimestre 2003 seront stables ou légèrement en hausse en Amérique duNord. On prévoit une baisse des ventes de l’industrie des tracteurs en Europede l’Ouest, tandis que les ventes de moissonneuses-batteuses en Amériquelatine devraient connaître un net progrès pendant tout le reste de l’année.

Perspectives du marché de la machinerie de chantier pour le quatrième trimestre
Pour le quatrième trimestre, CNH prévoit que les ventes de l’industrie dela machinerie lourde de chantier augmenteront légèrement en Amérique du Nordet diminueront légèrement en Europe de l’Ouest et en Amérique latine. Lesventes de l’industrie du matériel léger de chantier au quatrième trimestredevraient s’accroître en Amérique du Nord et fléchir en Europe de l’Ouest,dans la foulée de la tendance générale pour l’année.

Perspectives de CNH pour 2003
Les ventes de matériel agricole de CNH devraient demeurer solides, bienqu’on s’attende à des marges stables, en raison des coûts du lancement par lasociété d’un large éventail de nouveaux produits en Europe. Les activités dela société dans le secteur de la machinerie de chantier devraient faire leursfrais au quatrième trimestre. Les initiatives d’amélioration de la rentabilitéde CNH devraient continuer de donner des résultats tangibles.

Comme il a été annoncé précédemment, CNH pourrait engager des frais derestructuration avant impôts considérables au quatrième trimestre, toutdépendant du moment choisi pour la fermeture des installations de la société àEast Moline, dans l’Illinois.

Pour l’ensemble de l’exercice, CNH continue de croire qu’elleenregistrera une amélioration de son bilan d’environ 100 millions $comparativement à l’exercice précédent, déduction faite des coûts derestructuration, ce qui ramènerait CNH sur la voie des profits pour 2003.

CNH est à l’origine des marques réputées d’équipement agricole et demachinerie de chantier Case et New Holland. La société compte sur le soutiende 12 000 concessionnaires dans plus de 160 pays. CNH combine les qualités etle succès de ses marques à la force et aux ressources de ses entreprisesmondiales commerciales, industrielles, financières et de soutien technique.

L’information contenue dans ce document a été mise à jour le 23 octobre2003. CNH n’assume aucune obligation concernant la mise à jour des énoncésprospectifs contenus dans ce document.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

CNH Global
http://www.cnh.com

Commentaires