Concours Fleurir le Québec : les municipalités gagnantes

Québec (Québec), 25 août 2001 – Dans le cadre de la première fête régionale du concours Fleurir le Québec, le député de Saint-Hyacinthe et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Léandre Dion, a dévoilé, au nom du ministre monsieur Maxime Arseneau, les noms des municipalités gagnantes régionales ainsi que des finalistes nationales pour les régions de l’Abitibi-Témiscamingue- Nord-du-Québec (secteur Ouest), de l’Estrie, de l’Île-de-Montréal-Laval, de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie, et de l’Outaouais.

Au cours de cette fête champêtre, qui a eu lieu au Jardin Daniel A. Séguin de Saint-Hyacinthe, 24 municipalités ont reçu le titre de gagnantes régionales :

de 5 000 à moins de 10 000 habitants : La Sarre (Abitibi-Témiscamingue), Lac-Mégantic et Magog (Estrie), Charlemagne (Lanaudière), Mont-Tremblant (Laurentides) et Lac-Brome (Montérégie);

de 2 000 à moins de 5 000 habitants : Lebel-sur-Quévillon (Abitibi-Témiscamingue), Deauville (Estrie), Saint-Roch-de-l’Achigan (Lanaudière), Saint-Adolphe-d’Howard (Laurentides) et Saint-Isidore (Laurentides);

de 1 000 à moins de 2 000 habitants : Palmarolle et Saint-Bruno-de-Guigues (Abitibi-Témiscamingue), Racine (Estrie), Saint-Esprit (Lanaudière), Saint-Placide (Laurentides) et Saint-Marc-sur-Richelieu (Montérégie);

de 500 à moins de 1 000 habitants : Poularies (Abitibi-Témiscamingue), Saint-Malo (Estrie), Stanbridge East (Montérégie) et Blue Sea (Outaouais);

moins de 500 habitants : Saint-Eugène-de-Guigues (Abitibi-Témiscamingue), East Hereford et Saint-Camille (Estrie).

Ces municipalités sont également finalistes nationales pour l’obtention des Iris d’or, d’argent et de bronze, qui seront remis lors d’une cérémonie à caractère national, le 20 octobre prochain.

Pour les municipalités comptant plus de 10 000 habitants, il n’y a pas de gagnantes régionales, puisqu’elles sont en compétition uniquement à l’échelle nationale. Les municipalités suivantes ont donc reçu le titre de finalistes nationales :

150 000 habitants et plus : Laval et Montréal (Île-de-Montréal- Laval);

de 50 000 à moins de 150 000 habitants : Saint-Laurent, Saint-Léonard, Verdun (Île-de-Montréal- Laval) et Gatineau (Outaouais);

de 25 000 à moins de 50 000 habitants : Côte-Saint-Luc (Île-de-Montréal- Laval), Boucherville, Granby et Saint-Hyacinthe (Montérégie);

de 10 000 à moins de 25 000 habitants : Dorval, Outremont et Westmount (Île-de-Montréal- Laval), Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines (Laurentides), Candiac, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert (Montérégie).

« Aujourd’hui, même si toutes les municipalités n’ont pas reçu un prix, vous êtes toutes gagnantes, car votre participation à ce concours contribue inévitablement à l’embellissement et à l’amélioration de la qualité de vie dans chacune de vos municipalités », de dire monsieur Dion.

Les deux autres fêtes régionales auront lieu aux Jardins de Métis de Grand-Métis, le 2 septembre, et au Domaine Maizerets de Québec, le 8 septembre.

Rappelons que le concours Fleurir le Québec est rendu possible grâce à la participation du Groupe financier Banque Royale, partenaire, et à la collaboration d’Hortiparc.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque Royale du Canada

http://www.royalbank.com

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires