Conférence nationale de la jeunesse rurale en 2003

Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), 4 avril 2002 – Le secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, l’honorable Andy Mitchell, a annoncé la tenue de la première Conférence nationale de la jeunesse rurale en 2003, offrant ainsi une nouvelle tribune aux jeunes Canadiens pour discuter des enjeux ruraux.

M. Mitchell en a fait l’annonce lors de son allocution d’ouverture du Forum Jeunesse qui se tient dans le cadre de la Conférence rurale nationale.

« Les jeunes représentent la clé de l’avenir d’une nation, il faut leur donner les moyens d’acquérir des qualités de chef qui les aideront à contribuer à la création de collectivités durables dans les régions rurales et éloignées, a déclaré M. Mitchell. La Conférence nationale de la jeunesse rurale fait partie des efforts déployés par le gouvernement du Canada pour favoriser le dialogue avec les jeunes Canadiens.

« Nos jeunes ont besoin d’une tribune pour discuter entre eux de leurs défis et de leurs possibilités. La tenue d’une conférence nationale de la jeunesse rurale leur permettra de se faire entendre », a ajouté M. Mitchell.

Plus de 90 jeunes de partout à travers le Canada se sont réunis aujourd’hui à Charlottetown pour participer au Forum Jeunesse dans le cadre de la Conférence rurale nationale. Le Forum leur a donné l’occasion de discuter des enjeux qui les touchent, eux et leur communauté. Le Forum s’inscrit également dans le cadre du Dialogue rural, une initiative du gouvernement du Canada visant à mieux cerner les enjeux à l’échelle locale et régionale.

Commentaires