Conférence rurale régionale de l’Ontario

North Bay, 24 août 2001 – Les citoyens ruraux et les représentants du gouvernement se réuniront à North Bay afin d’élaborer une vision et un programme concerté qui permettront d’assurer un avenir prometteur pour les régions rurales de l’Ontario.

Il s’agit de l’étape culminante d’une série de Dialogues ruraux qui se sont tenus cet été à Alfred, à Emo, à Guelph, à Kemptville, à New Liskeard et à Ridgetown, et également d’un forum de la jeunesse, à Dorset. On y retrouvera des représentants de chacun de ces Dialogues, du forum, et du gouvernement. La conférence, qui durera trois jours, soit du 26 au 28 août, tablera sur le dialogue permanent établi entre les Canadiens des régions rurales et éloignées de l’Ontario et tous les échelons de gouvernement.

« La Conférence rurale régionale de l’Ontario permettra de réunir des personnes des quatre coins de la province qui se pencheront sur la mise au point de nouvelles stratégies devant servir d’assises et soutenir les principaux atouts ruraux qui ont été relevés lors des six Dialogues ruraux de l’Ontario, a déclaré le secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, M. Andy Mitchell. L’un des objectifs clés de la conférence est de renforcer les réseaux ruraux des différentes régions de la province et de commencer à déterminer les secteurs nécessitant une collaboration et une planification conjointe des activités. »

La conférence se tiendra sous l’égide de M. Mitchell, en collaboration avec les Équipes rurales de l’Ontario, des représentants de différents ministères et d’organismes communautaires qui ont pour mandat de travailler avec les gens des régions rurales afin d’assurer le suivi de leurs priorités et établir des relations efficaces avec ces derniers.

M. Mitchell s’adressera aux participants et répondra à leurs questions le lundi 27 août à 9 h 45, à l’Hôtel Best Western, salle Regency, au 700 Lakeshore Dr., à North Bay.

La Conférence rurale régionale de l’Ontario se penchera plus spécifiquement sur l’élaboration de stratégies visant à soutenir les « atouts ruraux » au chapitre de la santé, de l’eau, de l’éducation et de la formation, de l’agriculture, du sens de la communauté, de l’emploi et de la croissance économique. Les « atouts ruraux » sont les attributs des régions rurales que l’on estime essentiels au maintien des moyens de subsistance et vitaux pour la durabilité de l’économie, de la société et de l’environnement dans les régions rurales canadiennes. Les atouts qui seront abordés ont été spécifiquement relevés par les participants aux diverses séances du Dialogue rural.

La réunion de l’Ontario respecte l’engagement qui a été pris concernant la tenue de rencontres régionales avant l’avènement de la Conférence rurale nationale en 2002. Des réunions ont déjà eu lieu en Colombie-Britannique et au Yukon et une autre est planifiée pour la région de l’Atlantique plus tard au cours de cette année. Le Dialogue rural vise à aider le gouvernement fédéral à mieux comprendre les dossiers locaux et régionaux; il est l’un des volets du Partenariat rural canadien, mis sur pied en 1998. Le Partenariat a été instauré pour aider au développement des collectivités par l’adoption de nouvelles approches et de nouvelles pratiques qui leur permettront de relever les défis et de tirer profit des débouchés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires