Coup de chapeau au Projet de mise en valeur de la biodiversité de la rivière Boyer-Sud

Longueuil (Québec), 30 mai 2008 – L’Union des producteurs agricoles (UPA) et la Fondation de la faune du Québec (Fondation) sont heureuses de souligner la reconnaissance du travail accompli par les promoteurs du Projet de mise en valeur de la biodiversité de la rivière Boyer-Sud, finalistes du Phénix de l’environnement 2008, dans la catégorie Protection, restauration ou mise en valeur de la biodiversité.

Cette distinction vient ainsi consacrer la qualité du travail et lesefforts remarquables de l’équipe du Groupe d’intervention pour la restaurationde la rivière Boyer (GIRB) et des cinq clubs-conseils en agroenvironnement(Club des rendements optimums de Bellechasse, Club Ferti-Conseil Rive-Sud,Fertior, Club de fertilisation de la Beauce et Club de fertilisation ChutesChaudière) qui mènent conjointement cet important projet de remise en état dela rivière Boyer-Sud, située dans la MRC de Bellechasse.

Pour l’UPA et la Fondation, cette reconnaissance témoigne non seulementde l’engagement des 90 producteurs agricoles qui participent activement etvolontairement à la réalisation des travaux sur le terrain, mais il démontreégalement la force de mobilisation des nombreux intervenants locaux autourd’un objectif commun : améliorer la qualité de l’eau et protéger labiodiversité de leur sous-bassin. En ce sens, l’approche positive favoriséepar l’équipe du GIRB a largement contribué à susciter l’adhésion des acteursdu milieu : intervenants socio-économiques, producteurs agricoles,clubs-conseils en agroenvironnement, monde scolaire, municipalités, ministèresfédéraux et québécois, milieux scientifiques, etc.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Programme de mise en valeur dela biodiversité des cours d’eau en milieu agricole, mis de l’avant en 2005 parl’UPA et la Fondation, vise à démontrer que l’adoption de bonnes pratiquesagricoles, associée à la restauration des secteurs dégradés et la réalisationd’aménagements ciblés, peut améliorer la qualité de l’eau du sous-bassin etpermettre une agriculture respectueuse de la diversité de la flore et de lafaune.

Pour l’UPA et la Fondation, l’honneur découlant de cette distinctionconstitue un exemple et une source de motivation pour les dix-neuf autresprojets collectifs de gestion intégrée de l’eau en milieu agricole, misant surle partenariat et la concertation actuellement en cours dans la plupart desrégions du Québec. L’attribution de ce Phénix constitue donc un encouragementà poursuivre dans la même voie.

Les Phénix de l’environnement sont remis annuellement pour souligner lesactions remarquables en matière de protection de l’environnement et depromotion du développement durable. La cérémonie de remise avait lieu hier àl’Assemblée nationale en présence de Mme Line Beauchamp, ministre duDéveloppement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Concours Les Phénix de l’environnement
http://www.phenixdelenvironnement.qc.ca

Fondation de la faune du Québec
http://www.fondationdelafaune.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires