Crevette du Nord Atlantique mise sur une relève compétente

Gaspésie (Québec), 30 janvier 2007 – L’entreprise Crevette du Nord Atlantique de l’Anse-au-Griffon a remis à cinq de ses travailleurs en contrôle de la qualité une certification professionnelle.Cette certification fait suite à une formation adaptée en milieu de travail.En effet, par le programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT)développé par le Comité sectoriel de main-d’oeuvre des pêches maritimes, cestravailleurs ont obtenu une reconnaissance officielle de leurs compétences encontrôle de la qualité.

Ces travailleurs ont profité de cette formation qui repose sur uneformule qui a fait ses preuves: celle du compagnonnage. Un travailleurd’expérience, sélectionné en fonction des exigences du secteur, transmet à unou des apprenti (s) le savoir-faire nécessaire à la maîtrise de leur métier encontrôle de la qualité. Certains des apprentis ont commenté : « Le PAMT nous apermis d’approfondir nos connaissances et de structurer notre travail encontrôle de la qualité et ainsi mieux comprendre les raisons de toutes lesétapes à effectuer dans le cadre du programme de gestion de qualité del’entreprise ». Rappelons que le PAMT / Contrôleur de la qualité s’adresse auxemployeurs et aux travailleurs du secteur des pêches maritimes.

Pour Crevette du Nord Atlantique, ce programme permet d’assurer unerelève compétente et d’améliorer la productivité en rendant ainsi l’entrepriseplus concurrentielle. Cette PME gaspésienne embauche cent quinze (115)personnes en saison et une vingtaine l’hiver et exporte principalement descrevettes nordiques aux Etats-Unis, en Suisse, en Norvège et au Danemark.Monsieur Martin Lapierre, responsable du programme d’apprentissage chezCrevette du Nord

Atlantique, déclare : « Avec cette certification professionnelle, nosclients vont maintenant reconnaître les compétences de nos employés encontrôle de la qualité ».

Depuis le lancement du programme à l’hiver 2005, neuf (9) entreprises auQuébec participent ou ont participé au PAMT / Contrôleur de la qualité, soit :quatre (4) entreprises de la Gaspésie, trois (3) entreprises de la région deQuébec et deux (2) entreprises de la Côte-Nord. Et ce pour un total devingt-trois (23) apprentis et apprenties.

Le Comité sectoriel de main d’oeuvre des pêches maritimes (CSMOPM) ainitié et développé le PAMT/Contrôleur de qualité. La mission du CSMOPM est devoir au développement et à la valorisation de la main-d’oeuvre de l’industriedes produits marins. Il contribue à l’amélioration de la productivité desentreprises et à la qualification des travailleurs.

La réalisation du programme d’apprentissage en milieu de travail estrendue possible grâce à la collaboration d’Emploi-Québec et de la Commissiondes partenaires du marché du travail.

Commentaires