Ligne de temps

Déneiger dans les normes

Si plusieurs n’en étaient pas sûrs, l’hiver est bel et bien arrivé avec une première bordée de neige dans le sud de la province. C’est le temps de sortir les tracteurs pour déneiger et voici comment le faire en respectant les normes de la sécurité routière.

Le retour de la neige veut dire pour plusieurs le début d’une autre saison, celle du déneigement. Que vous soyez vous-même contracteur en déneigement ou que vous louez votre équipement pendant la saison froide, plusieurs informations essentielles sont à savoir sur la manière à procéder, que ce soit sur les permis ou les façons d’équiper son tracteur.

L’UPA de la Montérégie a rédigé un document qui revoit les éléments à considérer pour les tracteurs servant au déneigement.

Il faut aussi considérer l’entretien à faire sur les tracteurs dans le cas d’un tracteur utilisé dans le froid et la neige.

Bien démarrer
Tout tracteur destiné au déneigement devrait être équipé d’un chauffe-bloc, surtout s’il n’est pas entreposé dans un garage chauffé. Si un tracteur passe l’hiver dehors, il faudra laisser tourner le moteur au ralenti « moyen » (1200 à 1300 tours/minutes) pendant 15 à 30 minutes avant de partir déneiger. Certains tracteurs récents sont équipés d’un indicateur de température de l’huile à transmission.

Entretien hivernal

À Saint-Denis-sur-Richelieu, le producteur Claude Bousquet utilise quatre de ses tracteurs pour le déneigement, à son compte ou loués à une entreprise de déneigement. Les tracteurs sont loués du 15 novembre au 15 avril avec les services de ses propres chauffeurs. « Pendant l’hiver, on passe de l’eau sur le capot et les vitres, on graisse de temps en temps et on change l’huile aux 100 heures, dit-il. On fait très attention de ne pas arroser fort les pièces qui sont enduites d’antirouille. »

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires