Des fermiers britanniques vont cultiver de la terre russe

Moscou (Russie), 24 juin 2003 – Cinquante fermiers britanniques vont exploiter jusqu’à 400 000 hectares de terre russe loués à des fermiers de la région de Penza, dans le centre de la Russie.

Les autorités de la région espèrent que l’arrivée de fermiers britanniques permettra de revitaliser l’agriculture, notamment dans les parties ou la terre est en déshérence faute de bras et de matériel pour la cultiver.

Selon l’accord signé entre l’administration de Penza et la société britannique Harland farms, un premier groupe de fermiers recevra 40 000 hectares de terre cultivable dès les mois de juillet et août, a indiqué un responsable de la région pour l’agriculture, Viktor Beliak.

Le bail pour l’utilisation de la terre sera de 49 ans, selon cette source, qui a précisé que Harland farms versera l’équivalent de 2,5% de la valeur des terrains concernés au budget régional. Par ailleurs, les fermiers britanniques verseront 2,5% des revenus de leurs récoltes, en argent ou en nature, aux fermiers russes auxquels la terre aura été louée.

Source : AFP

Commentaires