Fièvre aphteuse : la Corée du Sud procède à l’abattage de plus de 6000 porcs

Séoul (Corée du Sud), 24 juin 2002 – Les autorités sud-coréennes ont commencé à abattre des milliers de porcs, après la confirmation de trois nouveaux cas de fièvre aphteuse dans une ferme de la région d’Ansung, à 100 kilomètres au sud de la capitale, selon le ministère de l’Agriculture et des Forêts.

Afin de prévenir l’épizootie, 6138 porcs seront abattus dans les élevages porcins situés près d’Ansung, cette même région où les premiers cas de fièvre aphteuse avaient été recensés les mois derniers.

Par mesure de précaution, les autorités sud-coréennes ont depuis procédé à l’abattage des dizaines de milliers de bêtes, notamment pour calmer les inquiétudes quant à la propagation de l’épizootie lors de la Coupe du monde de football.

La fièvre aphteuse se transmet entre animaux à sabots fendus comme les bovins et les porcs mais n’est pas dangereuse pour l’homme. Mais le Japon, hôte du Mondial avec la Corée du Sud, s’inquiète de la transmission de la maladie par le biais de la nourriture ou par les chaussures des dizaines de milliers de supporters de football qui voyageront entre les deux pays.

Le ministre de l’Agriculture Kim Dong-tae a déclaré le mois dernier que l’épidémie était sous contrôle, estimant qu’il y a peu de risque de voir des visiteurs exposés au virus, la maladie étant limitée à des zones éloignées des lieux de compétition.

Source : AP

Commentaires