Fièvre aphteuse : test négatif pour les bovins suspects dans le Kansas

Washington (États-Unis), 13 mars 2002 – Les résultats des tests passés par cinq bovins présentant certains symptômes similaires à ceux de la fièvre aphteuse dans l’Etat du Kansas se sont révélés négatifs, a annoncé tard dans la soirée le département américain de l’Agriculture (USDA).

Ces animaux, qui se trouvaient sur un marché au bétail de Holton (Etat du Kansas, centre-ouest), présentaient « des lésions dans la bouche », a précisé la porte-parole, Alisa Harrison.

« Les échantillons du troupeau du Kansas ont été testés ce soir dans le laboratoire des maladies animales étrangères du département de l’Agriculture américain de Plum Island, à New York », a affirmé la porte-parole, précisant que « les tests étaient négatifs pour le virus de la fièvre aphteuse ».

Ces analyses sont la routine et les services vétérinaires de l’USDA en font quelque 800 annuellement pour détecter d’éventuels cas de fièvre aphteuse, avait-t-elle expliqué un peu plus tôt.

Cette maladie très contagieuse n’a pas été observée aux Etats-Unis depuis

Une épizootie de fièvre aphteuse avait ravagé une partie du cheptel en Grande- Bretagne en 2001 et mis à genoux l’agriculture du pays.

Les rumeurs de possibles cas de fièvre aphteuse dans le Kansas ont fait chuter les cours à terme du bétail mercredi sur le Mercantile Exchange à Chicago et les titres des grands groupes agroalimentaires à Wall Street, ainsi que celui de la chaîne de restauration rapide McDonald.

Source : AFP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

United States Department of Agriculture (USDA)

http://www.usda.gov/

Commentaires