Inauguration du Centre de services de Saint-Jean-sur-Richelieu de La Financière agricole du Québec

Québec (Québec), 28 juin 2005 – Le 28 juin, La Financière agricole procédait à l’inauguration officielle de son Centre de services de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, le député d’Iberville, M. Jean Rioux, le président général de l’Union des producteurs agricoles et président du conseil d’administration de La Financière agricole, M. Laurent Pellerin, ainsi que le président-directeur général de La Financière agricole, M. Jacques Brind’Amour, étaient présents pour souligner l’événement.

L’emménagement de ce centre dans de nouveaux locaux permet de regrouper dans un même lieu les services régionaux en financement et en assurance, auparavant situés dans des endroits distincts. Le regroupement de l’offre des divers produits et services de financement, d’assurance et de protection du revenu selon une formule de guichet unique représentait d’ailleurs un des enjeux sous-jacents à la création de La Financière agricole.

À ce sujet, M. Brind’Amour a souligné que « l’organisation a tenu son engagement; avec le redéploiement du réseau régional, la clientèle dispose de 23 centres et 15 comptoirs de services répartis sur l’ensemble du territoire et dans lesquels oeuvrent des personnes-ressources spécialisées connaissant bien les spécificités de chacune des régions ».

Pour sa part, M. Pellerin a rappelé « l’importance, pour les agriculteurs et les agricultrices en région, de l’accessibilité des services de financement, d’assurance et de protection du revenu. Ce centre de services, au coeur d’une région qui compte des milliers de producteurs agricoles, permet d’établir une solide relation de confiance et de partenariat entre les professionnels de La Financière et les producteurs agricoles, et d’intervenir rapidement, efficacement, là et quand le besoin se fait sentir ».

Pour le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, « le redéploiement des centres de services de La Financière agricole représente un élément important pour le monde agricole, car les buts visés, ce sont bien sûr l’efficacité, la proximité avec les clientèles et la qualité des services. Ainsi, pour ce qui est du Centre de services de Saint-Jean-sur-Richelieu, il contribuera encore plus au dynamisme des entreprises agricoles et agroalimentaires de la région. »

Pour le député d’Iberville, M. Jean Rioux « cette inauguration est une belle occasion de constater le rôle stratégique de ce centre de services pour l’économie agricole régionale. »

Avec un portefeuille de prêts garantis de 247 millions de dollars, des valeurs assurées en assurance récolte de 113 millions de dollars et des compensations annuelles en assurance stabilisation de l’ordre de 255 millions de dollars, le Centre de services de Saint-Jean-sur-Richelieu contribue à la vitalité des entreprises agricoles de la région. En outre, La Financière agricole a contribué à l’établissement de 21 jeunes sur le territoire desservi par ce centre de services.

Avec un encours de prêts garantis qui atteint 4,3 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s’élèvent à près de 4 milliards, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d’assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui oeuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires