Investissement de 500 000 $ dans Fruits de Mer de l’Est du Québec

Matane (Québec), 30 janvier 2007 – Desjardins Capital régional et coopératif injecte 500 000 $ dans Fruits de Mer de l’Est du Québec (« FMEQ »). C’est dans le cadre d’un dîner – conférence de presse qui se tenait ce midi àMatane, que M. Louis L. Roquet, président et chef d’exploitation chezDesjardins Capital de risque, a fait cette annonce. Cet investissement estréalisé pour appuyer les projets de croissance de cette usine detransformation de la crevette Nordique, établie à Matane et qui emploie enhaute saison près de cent cinquante personnes.

Michel Leclerc, directeur régional de Desjardins Capital de risque, estfier de ce second partenariat en moins de dix ans avec ce transformateur decrevettes reconnu mondialement. Il tient également à souligner tous lesefforts de concertation des différents intervenants socio-économiques et deDesjardins dans la réalisation de cet investissement. « Ce travail d’équipenous a permis et nous permettra d’accompagner cette entreprise dans sesprojets de développement » affirme t-il.

A cet égard, notons la contribution cruciale du Centre financier auxentreprises Desjardins du Bas-Saint-Laurent, qui, par l’intermédiaire de saplace d’affaires de Matane, y est aussi allé d’importantes facilités de créditafin de compléter le montage financier de la transaction. Pour Pierre Côté,directeur principal à Matane, l’offre intégrée de services Desjardins a suparfaitement répondre aux besoins en capitaux de FMEQ. Cette entreprisegénératrice d’emplois est en pleine croissance et participe activement audéveloppement de la région matanaise.

Il faut noter qu’en 2005, l’entreprise « Les Fruits de Mer de l’Est duQuébec » est devenue une filiale de « Royal Greenland Seafood a/s » du Danemark,elle-même une filiale de l’important conglomérat Groenlandais,« Royal Greenland ». Depuis l’hiver 2005, des travaux de rénovations du bâtimentet de modernisation des équipements totalisant près de trois millions dedollars ont alors été faits à l’usine de Matane afin de la rendre plusperformante et d’accroître son efficacité. Le nouveau directeur général del’entreprise matanaise, M. Lars Juul Pedersen, dirige de main de maître cetteusine qui a transformé l’année dernière environ seize millions de livres decrevettes. Ajoutons que l’entreprise entend opérer à l’année longue, avec deuxpériodes d’arrêts pour des mises à niveau, ce qui représente un élémentd’importance dans la région de Matane.

Desjardins Capital régional et coopératif
Desjardins Capital régional et coopératif est une société publiqueconstituée en 2001 à l’initiative du Mouvement des caisses Desjardins. Géréepar Desjardins Capital de risque, la Société a pour mission principale demobiliser du capital de développement afin de contribuer au développementéconomique du Québec et participer étroitement à l’essor des coopératives etdes régions ressources. Avec une capitalisation autorisée de 1,325 milliard dedollars, Desjardins Capital régional et coopératif rejoint les entreprises etcoopératives de toutes les régions du Québec. (www.capitalregional.com)

Centre financier aux entreprises Desjardins du Bas-Saint-Laurent
Le Centre financier aux entreprises Desjardins du Bas-Saint-Laurentdispense ses services dans quatre places d’affaires, soit celle de Matane, deRimouski, de Rivière-du-Loup – Basques et de la Vallée de la Matapédia. Ilemploie 70 personnes, dont 38 directeurs et directrices de comptes et gère unactif de plus de 1 milliard de dollars. Le CFE offre aux entreprises desproduits de financement commercial, industriel et agricole ainsi que tous lesservices internationaux.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Desjardins
http://www.desjardins.com

Fruits de Mer de l’Est du Québec (FMEQ)
http://www.crevettemataneshrimp.com

Commentaires