Investissement fédéral dans l’industrie du chanvre et du lin

Winnipeg (Manitoba), 18 mars 2009 – Le gouvernement du Canada investit dans l’industrie du chanvre et du lin afin de permettre aux agriculteurs de profiter de nouveaux débouchés et d’accéder à de nouveaux marchés à valeur ajoutée. L’honorable Vic Toews, député de Provencher et président du Conseil du Trésor, a annoncé un investissement de 9,6 millions de dollars dans le Natural Fibres for the Green Economy Network (NAFGEN).

« Notre gouvernement continue d’obtenir des résultats concrets au profit des agriculteurs, des collectivités rurales et de l’économie, a déclaré M. Toews, au nom de M. Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture. Cette recherche nouvelle, novatrice, permettra de sonder le potentiel offert par les cultures canadiennes du lin et du chanvre afin d’ouvrir des débouchés pour les agriculteurs et de stimuler notre économie. »

Chapeauté par Flax Canada 2015 Inc., NAFGEN est un réseau multidisciplinaire qui rassemble les chefs de file de l’industrie ainsi que les meilleurs chercheurs et producteurs canadiens de façon à mettre sur pied des chaînes de valeur supplémentaires et plus rentables en matière de fibres naturelles par l’amélioration des variétés, des technologies et des procédés de fabrication, et par l’optimisation des produits conçus avec des fibres naturelles.

« L’approche de réseautage du NAFGEN tire sa force de la combinaison des forces et des connaissances spécialisées des installations de recherche et des scientifiques du milieu universitaire et des secteurs public et privé, par la collaboration, précise Barry Hall, président de Flax Canada 2015 Inc. Le travail en équipe offre à l’industrie le meilleur moyen de mettre au point des technologies et des produits nouveaux et améliorés à partir des fibres de lin et de chanvre, qui augmenteront la valeur de ces deux cultures. »

Les fonds pour ce projet proviennent du Programme d’innovation pour les bioproduits agricoles (PIBA), programme fédéral de financement qui intègre les talents canadiens des universités, de l’industrie et du gouvernement pour stimuler la créativité, tirer profit des investissements, réduire les coûts et accélérer les progrès vers la commercialisation des bioproduits et des bioprocédés.

« Le financement de la recherche sur les fibres par le NAFGEN est important et très prometteur pour l’accroissement de la valeur de la culture du lin, laissant entrevoir aux producteurs l’utilisation de la plante entière », indique Eric Fridfinnson, président du conseil d’administration de Flax Canada 2015 Inc. et producteur de lin manitobain.

Pour obtenir de l’information supplémentaire sur le PIBA, veuillez visiter le site www.agr.gc.ca/piba.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires