Isabelle Caron : gagnante 2008 du Prix de la Relève FIHOQ – La Coop fédérée

Saint-Hyacinthe (Québec), 26 novembre 2008 – Isabelle Caron, de l’entreprise Les Serres Caron inc., s’est vu décerner le Prix de la Relève FIHOQ – La Coop fédérée.

Le dévoilement de la gagnante a été effectué le 19 novembre dernier, lorsdu Souper des Lauréats tenu dans le cadre de l’Expo-FIHOQ. Plus de 300personnes étaient présentes lors de ce Souper organisé chaque année pourhonorer les artisans et artisanes de l’industrie de l’horticultureornementale.

La Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec(FIHOQ) et La Coop fédérée unissent leurs voix pour féliciter la gagnante decette première édition, tout comme les deux finalistes, pour le leadership, lapassion et le dynamisme dont ils font preuve. Ils sont tous trois des modèlesd’inspiration pour l’industrie de l’horticulture ornementale.

Rappelons que le Prix de la Relève FIHOQ – La Coop fédérée honore etrécompense l’excellence d’un jeune de la relève, qui se démarque tant par sapersonnalité que par la réalisation remarquable d’un projet ayant eu desretombées significatives sur la vie de l’entreprise ou de l’organisme quil’emploie.

Gagnante 2008

Isabelle Caron, une leader visionnaire ! (L’Islet)

Des idées pour son entreprise, Isabelle Caron en a plein la tête ! De latroisième génération d’horticulteurs, Isabelle évolue dans l’entreprise depuisson tout jeune âge. Il était donc tout naturel pour elle de prendre la relèvede l’entreprise familiale dès sa formation scolaire terminée. Depuis, c’estune véritable passionnée qui s’est lancée dans un projet de réaménagement ducentre jardin, projet moteur d’une réalisation encore plus grande : poursuivrele développement de son entreprise sur tous les plans.

Avec Isabelle, tout est passé au peigne fin : la disposition desbâtiments, la formation des employés, les relations publiques, l’implicationdans son milieu, etc. De plus, Isabelle complète un certificat enadministration à l’Université Laval, ce qui lui permet d’avoir une approchemarketing quand vient le temps de cibler sa clientèle, ses besoins et lesorientations à prendre pour atteindre ses objectifs. Elle participe égalementà toutes les visites d’entreprise, colloques ou conférences susceptibles delui offrir de nouveaux outils.

Cette jeune femme d’affaire n’a pas la langue dans sa poche; toutes lesoccasions sont bonnes pour faire connaître son domaine, l’horticultureornementale, son entreprise et le dynamisme qui la caractérise. N’est-ce paselle qui a contribué à ce que sa ville, L’Islet, s’inscrive aux Fleurons duQuébec ? Son implication dans son milieu et les divers prix remportéstémoignent également de son excellence.

Isabelle charme les gens qu’elle côtoie par la passion qui l’anime, sondésir de faire grandir son entreprise et son amour indéniable del’horticulture ornementale. Elle est, sans aucun doute, une battante et unegagnante !

Finalistes 2008

Christian Brunet, un leader engagé ! (Québec)

Christian Brunet est le parfait exemple d’un jeune de la relève quis’investit dans le développement et le rayonnement de son industrie. En plusde diriger sa propre entreprise, Hydralis inc., et de siéger comme présidentau conseil d’administration de l’Association Irrigation Québec, Christianenseigne depuis quelques années l’irrigation au Centre de formation Fierbourg.Aussi, lorsqu’on lui a proposé le projet d’irrigation de mosaicultures àShanghai tout en chapeautant un groupe d’étudiants, la décision fut pour luifacile à prendre !

Christian Brunet est un homme de coeur qui croit au succès de son secteurd’activité et de l’industrie de l’horticulture ornementale, dans un effortcollectif et concerté. Il a su se mériter une place comme finaliste !

Patrick Edelmann, un leader mobilisateur ! (Saint-Colomban)

Voilà un candidat à la relève qui n’a pas froid aux yeux ! PatrickEdelmann est un jeune entrepreneur dynamique qui, par un processus deréférencement, met tout en oeuvre pour faire connaître son entreprise depaysagement et ses services auprès de clients potentiels.

Patrick Edelmann avait une vision claire quant à l’avenir de sonentreprise, et sa proactivité jumelée à ses talents de communicateur lui apermis de réaliser ses objectifs… et d’être finaliste !

Il importe de mentionner que le lancement du Prix de la Relève FIHOQ – LaCoop fédérée est rendu possible grâce à la contribution financière de La Coopfédérée, qui, comme la FIHOQ, croit en la relève.

Finalement, soulignons que ce prix, spécialement destiné à la relève,s’inscrit dans les priorités de la Fédération qui désire encourager sa relève.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale (FIHOQ)
http://www.fihoq.qc.ca

La Coop Fédérée
http://www.coopfed.qc.ca/

Commentaires