La FCA appuie la législation qui aidera les agriculteurs à obtenir du crédit

Ottawa (Ontario), 4 mai, 2009 – La Fédération canadienne de l’agriculture était heureuse d’entendre l’annonce faite le 1er mai par le Premier ministre du Canada, M. Stephen Harper, concernant la Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à la commercialisation selon la formule coopérative (LPAACFC).

Dans l’annonce, M. Harper précisait l’intention du gouvernement de déposer de la législation qui étendra la portée de la LPAACFC aux coopératives et aux jeunes agriculteurs qui auparavant étaient inadmissibles, mesure qui pourrait augmenter le crédit disponible de 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années.

« L’accès des coopératives à du capital adéquat se heurte à des problèmes difficiles, à long terme », a déclaré le président de la FCA, M. Laurent Pellerin. « Mais les changements proposés ici sont un premier pas positif dans les efforts visant à régler cette importante question. »

Par ailleurs, la nouvelle législation devrait faciliter le transfert intergénérationnel des fermes, de sorte à permettre aux jeunes agriculteurs de reprendre la ferme familiale.

« Les jeunes agriculteurs et les coopératives sont une partie vitale du secteur de l’agriculture et les changements proposés à cet outil qu’est la LPAACFC sont un important pas en avant vers leur viabilité à long terme », a affirmé M. Pellerin. « Nous espérons que toutes les parties travailleront ensemble pour permettre la modification nécessaire de cet outil d’attribution de crédit afin de favoriser son adoption rapide aux différentes étapes du processus législatif. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires