La FCA propose d’ajouter une nouvelle composante aux politiques agricoles : AGRIFLEX

Ottawa (Ontario), 9 novembre 2007 – Parallèlement à la série de programmes agricoles proposés récemment par le gouvernement fédéral, la Fédération canadienne de l’agriculture propose d’ajouter une nouvelle composante à la prochaine génération de politiques agricoles, soit le Programme AgriFlex. Ce programme fournirait des fonds fédéraux à l’appui de programmes agricoles régionaux à coûts partagés qui répondent aux grands objectifs nationaux du cadre stratégique global.

« Les agriculteurs canadiens ont besoin de programmes nationaux comme Agri-investissement et Agri-stabilité, qui fixent de vastes objectifs d’ensemble pour notre industrie. Mais nous devons aussi pouvoir créer des programmes adaptés qui répondent à des besoins régionaux uniques s’inscrivant dans ces vastes objectifs nationaux. C’est pourquoi la FCA propose AgriFlex », a déclaré M. Bob Friesen, le président de la FCA.

Le programme AgriFlex proposé par la FCA serait défini comme suit :Une nouvelle enveloppe de financement fédéral qui servirait à créer de nouveaux programmes, y compris des programmes de gestion du risque de l’entreprise (GRE) et autres (programmes de protection environnementale ou de salubrité des aliments), qui répondraient à des besoins régionaux faisant partie de grands objectifs nationaux globaux, et dont les coûts seraient partagés par le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux. Ce programme assurerait une certaine souplesse dans le contexte des programmes de GRE et non-GRE afin de permettre leur administration et prestation et l’attribution des fonds au niveau régional.

« Les agriculteurs ont été très clairs et nous ont bien fait comprendre qu’ils veulent ce programme AgriFlex », a précisé M. Friesen. « Et il y a de nombreux programmes régionaux de qualité et de bonnes idées pour des programmes un peu partout au Canada qui profitent ou profiteraient aux agricultures dans ces différentes régions, tout en faisant avancer l’agriculture à l’échelle nationale. Ces programmes méritent d’être soutenus par le gouvernement fédéral dans notre cadre stratégique national.

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires