La FCA va de l’avant en matière de politique agricole

Ottawa (Ontario), 5 septembre 2007 – Alors que les agriculteurs se préparent à la récolte et que le gouvernement fédéral se prépare à retourner au Parlement pour la session d’automne, la Fédération canadienne de l’agriculture est prête à entreprendre la phase suivante de l’élaboration de la prochaine génération de politiques agricoles. La FCA a affiché à son site Web une liste de résolutions qui s’appuient sur le cadre stratégique « Cultivons l’avenir » publié par les ministres fédéral et provinciaux cet été.

« Le cadre ‘Cultivons l’avenir’ est une bonne première version du document sur lequel on se fondera pour bâtir la prochaine génération de politiques agricoles. Comme c’est le cas pour toutes les propositions stratégiques initiales, il y a quelques problèmes à régler et écarts à combler. Cet été, les membres de la FCA ont travaillé ensemble pour y trouver des solutions », a déclaré M. Bob Friesen, président de la FCA. « Dans l’esprit de collaboration qui a été très évident tout au long du processus jusqu’à présent, la FCA espère que le gouvernement tiendra compte de ces propositions et s’en inspirera pour améliorer davantage le cadre, alors que nous nous préparons à l’étoffer. »

Durant l’été, les membres de la FCA ont examiné de près la proposition du cadre « Cultivons l’avenir » pour cerner tout aspect qui pourrait être amélioré ou tout enjeu clé qui d’après l’industrie n’y est pas suffisamment abordé. Lors de la réunion semi‑annuelle de la FCA en juillet, les membres de la FCA se sont réunis et ont voté une série de résolutions ayant pour but d’apporter des modifications au cadre proposé. Ces résolutions incluaient les suivantes :

Demander au gouvernement de réserver une nouvelle série de fonds en vue du financement de programmes à coûts partagés, de sorte à créer de la souplesse et une distribution équitable des fonds au niveau régional et afin que les provinces disposent de la flexibilité nécessaire pour administrer, verser et allouer les fonds à l’intérieur de l’enveloppe actuelle de financement, et ce, en réponse à des besoins régionaux;

Demander au gouvernement de prévoir immédiatement des fonds transitoires et une orientation stratégique dans le cadre des programmes existants afin d’assurer une « transition sans interruption entre les cadres » et pour maintenir l’impulsion donnée aux programmes, particulièrement dans les domaines de la salubrité des aliments à la ferme et de l’environnement;

Veiller à ce que la prochaine génération de politiques agricoles prévoie l’élaboration de programmes et de politiques spécifiques qui amélioreront la capacité des jeunes agriculteurs et des nouveaux arrivants de se lancer dans l’industrie de l’agriculture.

Toutes les résolutions sont affichées au site Web de la FCA.

La prochaine étape du processus consistera pour la FCA à examiner la transition aux différents programmes. La FCA examinera les programmes fédéraux existants découlant du Cadre stratégique pour l’agriculture et précisera pour chaque programme si, de l’avis des membres de la FCA, il devrait être maintenu dans le nouveau cadre stratégique, s’il devrait faire l’objet de modifications ou encore s’il devrait être éliminé.

« Suite à ces modifications, l’industrie sera prête à passer du cadre général aux détails des programmes », a ajouté M. Friesen. « Il ne reste pas beaucoup de temps d’ici l’expiration des programmes découlant du premier Cadre stratégique pour l’agriculture. La FCA s’attend à ce que le gouvernement fédéral entreprenne dès que possible un clair processus de consultation et de collaboration en vue de la conception des programmes requis. »

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires