La Financière agricole renouvelle son entente de 100 millions de dollars avec l’industrie acéricole

Québec (Québec), 18 mars 2004 – Le président-directeur général de La Financière agricole du Québec, M. Michel R. Saint-Pierre, est fier d’annoncer le renouvellement, pour une troisième année, d’une ouverture de crédit accordée en 2002 à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. Cette ouverture de crédit, d’un maximum de 100 millions de dollars, permet à l’agence de vente des producteurs acéricoles d’effectuer des avances à leurs membres dès la récolte de sirop d’érable, ce qui représente une portion importante du prix de leur produit.

Le renouvellement de cette intervention spéciale de financement en acériculture vise à favoriser la consolidation et le développement de l’agence de vente des producteurs acéricoles, qui constitue le canal unique de vente au Québec pour le sirop d’érable vendu en vrac, favorisant ainsi la stabilité du secteur.

Par la même occasion, La Financière agricole a reconduit pour la prochaine année son Programme d’aide financière aux entreprises acéricoles. Elle assume ainsi le coût des intérêts, évalué à deux millions de dollars, sur les ouvertures de crédit consenties dans le cadre du plan d’intervention de la gestion des surplus de sirop d’érable pour la récolte de l’année 2000.

La production québécoise de sirop d’érable représente environ 75 % du marché mondial. En dépit de cette position dominante, le secteur est soumis aux soubresauts du marché. En agissant comme bailleur de fonds auprès de l’agence de vente, La Financière agricole lui permet de bénéficier de conditions d’emprunt plus avantageuses que si elle empruntait directement sur les marchés. De ce fait, elle permet aux productrices et producteurs de bénéficier d’avances à taux d’intérêt réduits ainsi que d’un mécanisme de mise en marché de leur récolte et de régularisation des surplus de production. Pour l’année 2003, plus de 75 millions de livres de sirop d’érable ont été livrés à l’agence de vente. La valeur du sirop d’érable mis en marché a atteint les 125 millions de dollars.

Cette entente avec la Fédération des producteurs acéricoles du Québec s’inscrit dans la vision d’affaires de La Financière agricole du Québec, qui est de jouer un rôle de chef de file dans le développement, l’adaptation et la pérennité des entreprises agricoles du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires